AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Esclandres
loquace
avatar

chez moi : .
qualité particulière : ..
inscription le : 01/02/2013

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Mer 24 Avr - 17:53

Faudrait faire le tri de ceux arrivés ce matin à Genève.

Quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Mer 24 Avr - 19:24

Il est pénible Zarath, mais sa plume est parfaite. Chacun ses petits défauts.

Citation :
Genève (AAP) : Le Saint Empire Romain Germanique n’aura pas tardé à faire suivre les actes à la parole. Après sa déclaration de guerre à la République de Genève proclamée ce mardi 23 avril, deux armées impériales siègent ce 24 avril devant les remparts de Genève : l’armée Gladiustorum, portant oriflamme de la principauté de Mayence, commandée par Comyr, et l’armée des sept, portant oriflamme savoyard, commandée par White, vice-maréchal impérial.

Le canton souverain de Genève fait partie de la Confédération Helvètique, indépendante de l’Empire depuis longtemps. Les tensions entre la « Ville Rebelle », ainsi que l’a nommée l’Empereur, et ses voisins impériaux, notamment le duché de Savoie et la Franche-Comté remontent à des temps immémoriaux. C’est une histoire tressée de conflits territoriaux et d’opposition sur le plan religieux, de croisades et de querelles territoriales.

Une incursion d’une armée Comtoise, en 1456, a donné lieu à la guerre de Pontarlier, à laquelle la Paix de Dôle a mis un terme. En 1458, des marchands genevois mandatés par la mairie d’Annecy sont attaqués par une armée savoyarde. En réponse, et devant le silence diplomatique qui lui est opposé, Genève déclare la guerre à la Savoie, envahit Annecy et la rattache à la Confédération Helvétique. Annecy récupérée, une croisade s'en est suivie.

Etant les plus proches voisins de la cité lémanique, la Savoie et la Franche-Comté ont servi de marche pied pour les différentes armées croisées qui se sont succédées pour attaquer la ville historique de la religion aristotélicienne réformée, ce qui a eu pour effet d’échauffer les Genevois. Par ailleurs, la ville de Genève avait mis en place un politique qui visait à agrémenter des compagnies franches, en échange d’une contrepartie matérielle. Ces contrats, ou « condotta », impliquent que les compagnies franches ne doivent pas attaquer les contrées que Genève souhaitait préserver. C’était le cas jusqu’aujourd’hui de la Franche Comté et de la Savoie.

C’est ainsi que la compagnie Fatum avait débuté cet hiver sa chevauchée en Lorraine depuis Genève. Ses voisins voient d’un mauvais œil la constitution de ces groupes armés aux intentions imprévisibles. Et de fait, les compagnies Fatum et Eldorado, récemment agrémentées à Genève, ont pris ce 23 avril le château de la Bourgogne, ennemie historique de la République et de la Réforme, d’où sont souvent partis les Croisés.

Tout débute réellement le 14 mars. L’armée de White faisait son apparition une première fois devant les remparts genevois. Suite aux propos provocateurs tenus par le Général White, le Lieutenant Général de Genève a demandé des excuses pour cette incursion. Sans heurts mais sans excuses, l’armée des Sept repart le lendemain.

Par la suite, plusieurs actes de piraterie, revendiqués par la secte réformée le Lion de Juda, sont recensés entre le 2 et le 5 avril sur le Rhône, entre Genève et Belley. La duchesse de Savoie fait immédiatement savoir auprès de Genève qu’elle exige que le capitaine Melian du Lys, capitaine du « Al Saïf Al Assad » à l’origine des actes de piraterie, et sicaire notoire du Lion de Juda, lui soit livré et que le navire quitte les eaux savoyardes et lui soit « rétrocédé ». La République de Genève déclare officiellement accéder aux requête de la Savoie, sous réserves d'excuses de la part du général White. Malgré cela, l’empereur Ludwig Von Frayer lance le 7 avril un ultimatum de sept jours à la République : les mêmes exigences sont renouvelées. L’empereur exige en outre que le «Gouvernement de Genève ploie genou, reconnaisse ses fautes ».

Cette fois-ci, Genève ne répond pas. Au contraire, dans le cadre d’un accord commercial avec la ville de Saint Claude, en Franche Comté, l’avoyère-ou maire de Genève procède elle-même à une livraison de poisson le 14 avril, à la tête d’une armée. Après une entrevue cordiale avec la maire de Saint Claude, l’armée « Le Lion de Juda » est repartie sans heurts. Mais cette incursion genevoise en terre comtoise a mis le Franc Comte Imlardis, fraîchement élu, en fureur. Dans un langage plus que franc pour un ancien diplomate –il était justement détaché auprès de la République, il n’a pas tari de menaces et d’insultes à l’égard de Genève, faisant monter la tension d’encore un cran.

La situation actuelle était donc prévisible. Ce qui l’est moins, c’est la réaction des autres cantons helvètes, mis en demeure par les forces impériales de choisir leur camp. La neutralité bien helvète sera une position difficile à adopter : le refus d’un droit de passage sera considéré comme une déclaration de guerre. D’ores et déjà, les armées Alba Stella, dirigée par Ollowain27, et l’armée Caeruleus Stella commandée par Lestad, ont été signalées dans le canton de Schwyz. Les regards se tournent également vers Fribourg, le château helvète qui permet de lever les agréments : le prestige helvète est en ce moment au plus fort.

Zarathoustra, pour l’AAP

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Esclandres
loquace
avatar

chez moi : .
qualité particulière : ..
inscription le : 01/02/2013

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Mer 24 Avr - 20:24

Belle histoire, merci Zara
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Mer 24 Avr - 20:32

La ville de Genève...tssss. Souligné en plus

Citation :
Strasbourg (AAP) Risposte Impériale

Nous aurions pu croire que le conflit opposant le canton helvétique de Genève au Saint Empire s'était quelques peu tassé, nous nous serions fortement fourvoyé. En effet, nous en étions resté à l'ultimatum impérial déposé à l'encontre du canton. Annoncé le 6 avril, l'Empereur nouvellement élu Ludwig Von Frayner laissait alors sept jours au canton pour réparer les préjudices causés selon des points précis et obtenir par ce fait sa rédemption. Nous avons alors retenu notre souffle quant à la suite. Genève, pliera ou pliera pas?

Alors que l'ultimatum touchait à sa fin, il était encore difficile de savoir quelle tournure prendrait l'affaire. Genève accédera-t-elle aux demandes de l'Empereur? L'Empereur versera t-il le sang helvète tel qu'il l'avait signifié dans son annonce? Sept jours durant lesquelles l'issus restera incertaine. Si ce n'est quelques évènements pouvant laisser perplexe plus d'un.

Le 14 donc, nulle réponse ne s'étant fait connaitre dans le camp Genevois, les yeux étaient alors tournés vers celui du Saint Empire. Nous apprenions alors que l'Empereur s'était retiré pour combler quelques besoins spirituels. Toutefois, l'histoire ne s'en tiendra pas là pour autant. Ce même jour, la ville comtoise Saint Claude recevait la visite de l'armée "Lion de Juda" commandée par la sicaire Leamance. Visite organisée? Provocation? La réaction du Franc Comte ne se fit pas attendre, communiquant dans la foulée sa colère quant à la présence impromptue de l'armée sicaire battant pavillon génevois en ses terres. Ce à quoi, l'indignation de la chef d'armée y fera réponse, revendiquant un échange commercial organiser avec le maire de Saint Claude, Dame Sarani de la Fiole Ebréchée. Certitude en est que Leamance s'en retourna dès le soir même en son canton. Nous pourrons toutefois compter sur la réaction de la Régente Impériale Pippa de Ligne, lançant alors un appel à la Confédération en son entier à la résolution du conflit avec Genève.

C'est alors que le 18 Avril, la ville comtoise recevait une nouvelle visite. L'armée "L'Eldorado" commandée par Santiagoriccardo ainsi que les armées "Fatum" et "Fatum II" commandées respectivement par Dida et Jerominus, se sont présentée aux portes de la ville, battant également le pavillon génevois. Nous avons pu assister à un retranchement des forces comtoises, reculant à mesure de l'avancer des ressortissants génevois en terre comtoise. Ces dernières imposant leur passage à la province se rendit alors à Dijon, ville bourguignonne qui tombera sous leurs assauts dans la nuit du 22 au 23 Avril.

S'en suivra alors l'ultime déclaration impériale, sonnant par la même occasion le retour de l'Empereur, donnant alors le ton des jours à venir. En effet, ce dernier fera connaitre sans détour sa position vis-à-vis du canton et de la non-réaction à son ultimatum.

Par le présent édit, Nous, Ludwig von Frayner, Saint-Empereur du Saint-Empire Romain Germanique, par la grâce de Dieu et des Urnes, digne et illustre successeur de Charlemagne et d'Otton Ier du Saint-Empire, fondateurs de notre Grande Nation, déclarons la guerre à la ville rebelle de Genève.

Le 23 Avril 1461 sera alors le point de départ d'une guerre désormais déclarée. Mais l'Empereur n'en restera pas là, il se tourne par la même occasion vers les autres cantons composant la Confédération Helvétique, leur certifiant se concentrer uniquement sur Genève et qu'Il n'a aucune intention belliqueuse à l'encontre du reste de la Confédération. Toutefois, il les invite à porter à sa connaissance déclaration officielle sur leur non engagement dans le conflit Empire-Genève.

Avec ses airs de David contre Goliath, la légende se confirmera t-elle? Qu'en sera t-il du petit canton face au gigantesque royaume? Chose certaine, les proportions du conflit opposant de façon régulière les autorités impériales et les autorités genevoise prennent actuellement une ampleur jusqu'alors inégalée dans l'histoire de ce voisinage.

Blondine, pour l'AAP

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
zarathoustra
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Avoyer
inscription le : 01/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 10:57

Quelqu'un peut me faire un résumé des mouvement de troupes sur le sol confédéral en dehors de Genève? J'avoue avoir eu du mal à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Esclandres
loquace
avatar

chez moi : .
qualité particulière : ..
inscription le : 01/02/2013

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 11:24

Toutes les troupes ennemies sont allée sur Fribourg, sauf deux restées à Genève.
Donc 4 sur Fribourg ce matin si je ne dis pas de bêtise. Mais je n'ai pas les noms.
Revenir en haut Aller en bas
zarathoustra
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Avoyer
inscription le : 01/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 11:32

Et la nôtre?
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 11:46

L'Armée du Lion de Juda, dict la 7° Compagnie, est en embuscade, pour faire la tenaille.

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 11:47

et fatum et l'eldorado sont à Reims.


_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
zarathoustra
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Avoyer
inscription le : 01/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 11:50

Je vois. Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 12:00

Et plus sérieusement, elle devait reprendre la mine d'or de Nyon, aussitôt White et Magrab à Fribourg. Cela avait été annoncé au conseil des 12, dans une pièce de l'état major.

Mais avec la trahison de Gaia et de Blair, l'Armée n'a pas bougé.

La même pièce d'ailleurs où avait été annoncé le retour du Chancelier Cromwell en territoire confédéral libre, sillonnant entre les armées, au péril de sa vie.


_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
gyllaume
flâneur
avatar

chez moi : Sion
qualité particulière : Avoyer quand je veux bien ...
inscription le : 19/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 18:01

Depuis le début il refusait le combat contre les troupes impériales. On aurait pu les combattre bien avant qu'elles ne se regroupent mais Blair se refusait à sortir de sa ville ... quel trouillard.

Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 18:05

Ca aussi on peut le rajouter. Quand nous sommes parti de Sion, la première nuit, nous étions en mesure faire grand mal aux deux armées impériales. Blair n'a pas voulu sortir pour allier nos forces.

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
zarathoustra
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Avoyer
inscription le : 01/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 22:53

Trop tard. C'est parti sous presse. Je pars en retraite quelques jours, si c'est publié de manière tronquée ou modifiée, je compte sur vous pour envoyer un charge de catapulte enflammée sur l'AAP avec Gaia dedans.

Citation :


Fribourg, au cœur de la meule

Genève (AAP) : À la surprise générale, le château de Fribourg, qui abrite les instances confédérales helvètes est tombé ce 2 mai aux mains de l’armée dirigée par Michel Blair, capitaine fribourgeois de l’armée Sicut Aquila. C’est donc une armée qui était sensée défendre le château contre les troupes de l’Empire qui a renversé le conseil en place.

Depuis la prise éclair de Genève ce 28 avril, l’attention a été portée vers Fribourg, où deux armées alémaniques avaient pris position. La chute rapide de Genève a permis à deux des armées impériales présentes de rejoindre Fribourg, rendues libres par la fin du siège. L’armée du Lion de Juda, dirigée par Léamance et renforcée par des effectifs sédunois, avait également pris position à Fribourg.

Pendant ce temps, le canton de Genève a été affranchi par les forces d’occupation sous l’égide du gouverneur Maqrab, à la tête des troupes mercenaires au service de l’Empire. La population de Genève ville franche est donc coupée de l’Université et du reste de la Confédération. Aucune annexion n’a cependant été signalée. Les autorités comtoises et savoyardes ne souhaitent probablement pas abriter sur leur territoire la population genevoise, dont une grande partie est réformée, et dont une plus grande partie encore est politiquement active.

La chute de Genève n’aura pas laissé le temps à la justice genevoise d’exécuter la peine dévolue à Honorine, évêque de Genève résidant à Annecy. Celle-ci avait été mise en procès par le Tribunal de la République pour « Crime contre le Peuple de Genève », pour non respect du « Simultaneum », la loi qui régule à Genève la chose religieuse publique. L’accusation portait notamment sur le caractère secret de la nomination du curé Lauralou, sans information ni consultation auprès de la population genevoise. Le Simultaneum prévoit en effet l’election en halle des représentants des communautés religieuses.

L’évêque n’a pas répondu aux convocations. Considérant son absence et son manque de réponse comme un aveu et après avoir entendu le curé Lauralou, le Tribunal de Genève l’a reconnue coupable et condamnée à une distribution de pain aux plus humbles, et à laver le parvis de la Cathédrale. En cas de refus, le verdict prévoyait l’exécution par écartèlement. Faisant fi du Droit Canon qui interdit de se battre aux membres du clergé séculier, c’est en armes qu’elle s’est présentée devant les remparts de Genève, au sein de l’armée de White. Ce n’est cependant pas une première, son prédécesseur l’évêque Bourrike avait déjà pris les armes contre ses propres ouailles lors de la dernière croisade contre Genève. Mise hors d’état de nuire par Luc la Misère, Primus du Lion de Juda, Honorine n’a cependant pas pu être arrêtée par la police genevoise, prise de court par la prise de la ville. Comme elle, les membres du clergé bourguignon mis en procès dans le cadre du Tribunal Pourpre mis en place par les membres du Lion de Juda qui ont pris le château de Bourgogne ont échappé à leur peine, relaxés à la dernière minute.

Les forces genevoises comptent alors leurs blessés et tentent de rassembler leurs forces. Encore à la tête du Conseil, le chancelier Thomas Cromwell tente de rallier les terres confédérales libres. Sur l’eau, la caraque de guerre dirigée par Melian du Lys a résisté aux assauts de la Ribelle, caraque de guerre impériale, avant de quitter le port de Genève. L’armée du Lion de Juda envisageait de reprendre la mine d’or de Nyon, au nord-est de Genève.

C’est alors que la chute du conseil en place retentit comme un clairon dans les vallées suisses. Le conseil mis en place est tenu par les plus anciens et les plus charismatiques des membres de l’armée Sicut Aquila. Pour le capitaine Blair, il semble que le but ait été d’aller au devant des intentions de l’Empire en renversant le Conseil, et d’éviter le combat, le rapport de force étant a priori défavorable aux forces helvètes. L’opération visait sans doute à enlever les agréments aux compagnies franches Fatum et Eldorado, et peut-être aussi à l’armée du Lion de Juda. Des voix suisses s’élèvent qui parlent de trahison, et dénoncent un complot fomenté par Gaia, maire de Fribourg.

Le retrait de ces agréments faisait en effet partie des buts de guerre déclarés de l’Empire. Pourtant, des éléments laissent à penser que la mobilisation des forces impériales est antérieure à ces agréments, et que la volonté de s’en prendre contre Genève et la Confédération Helvétique date de plus longtemps. La rapidité et l’ampleur de la mobilisation paraissent impossibles sans un minimum de temps et de planification.

Suite à la chute du conseil confédéral, la déclaration de l’empereur au capitaine Blair ne s’est pas faite attendre : il le félicite, mais pose cependant plusieurs mises en demeure. Il exige le retrait des trois armées citées ci-dessus, l’abandon de toute poursuite judiciaire à l’encontre de soldats impériaux, et le versement de 20000 écus, le tout assorti d’un ultimatum de 12 heures. La petitesse du délai accordé et la somme demandée mènent à penser que cet ultimatum, dont les conditions sont difficiles à remplir pour le Conseil mis en place sauf à se mettre dans une situation très inconfortable, est un prétexte pour poursuivre le conflit. L’empereur ne souhaite pas transiger, comme le montre son refus de parlementer avec les troupes de Fatum, qui l'ont pourtant sollicité.

A la poursuite de buts ambitieux –des rumeurs parlent de rattachement de la Confédération à l’Empire- est-ce que l’Empereur n’aura pas laissé échapper l’occasion de mettre à profit le rapport de force en sa faveur ? Celui-ci n’est en effet pas immuable. Le nouveau chancelier helvète, Atila, connu pour sa ferveur quant à la défense de l’indépendance du peuple et de la confédération helvètes, a déjà fait connaître son intention de maintenir les agréments confédéraux pour l’ensemble des armées qui le portent. De plus, les compagnies Fatum et Eldorado sont à Reims, à deux pas des terres impériales.

Zarathoustra, pour l’AAP
Revenir en haut Aller en bas
musartine
Bourgeois
avatar

chez moi : pas loin du gibet
qualité particulière : milite pour le droit d'être multicentenaire
inscription le : 04/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 23:02

sourit fièrement

j'l'aime bien c'article ... surtout le passage sur mon Feu ! C'est le plus beau passage !


se montre d'une objectivité redoutable.
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Ven 3 Mai - 23:09

C'est beau. Comme toujours.

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Sam 4 Mai - 11:49

A la relecture, j'ai trouvé une coquille

Citation :
L’armée du Lion de Juda, dirigée par Léamance et renforcée par des effectifs sédunois, avait également pris position à Fribourg.

C'était à Sion et le lendemain, sur le noeud entre Fribourg et Sion. les 2 fois l'armée prête à l'attaque.

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Lun 6 Mai - 11:04

Citation :
L’ultimatum imperiale ai Cantoni svizzeri affinché rimanessero neutrali nel conflitto che vede opposti l’Impero ed il Cantone di Ginevra è caduto nel vuoto.
Dopo la presa di Ginevra le armate imperiali si sono quindi dirette verso la Capitale Elvetiva Friburgo.
Le armate imperiali "Order of the Nemesi-Semper Fidelis" comandato da Margab, "Caeruleus Stella" comandato da Lestad, "Alba stella " comandato da Ollowain27, e "L'armée des Septs" comandato da White nel tragitto tra le due città avevano appreso che l'Esercito Le Lion de Juda comandato da Leamance si era disciolto.

Giunti alle porte di Friburgo si sono trovate di fronte solo l'esercito svizzero guidato da Michele.blair. Dinnanzi alla superiorità numerica e all’inutilità di qualsiasi difesa, la città, dopo alcune trattative ha deciso di arrendersi aprendo le porte agli eserciti imperiali e disperdendo il suo l’esercito posto a difesa.

L’Imperatore Ludwig von Frayner ne ha dato notizia con evidente soddisfazione in quanto Friburgo è la Capitale della Confederazione Elvetica e la sua conquista implica avere il Consiglio confederale svizzero sotto controllo.

- Tunafix per la Kap

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Lun 13 Mai - 17:26

Ayé ! Léa a enfin trouvé le placard à journaux



Citation :
13/05/1461 Il futuro della Svizzera

L’Imperatore Ludwig Von Frayner ha emanato in data 12 maggio due annunci inerenti il futuro della Confederazione Elvetica.
Recentemente vi è stato un conflitto che ha portato prima alla conquista della città di Ginevra ed in seguito della Capitale Friburgo.
L’Imperatore ha deciso che la città di Ginevra passerà sotto il dominio del Ducato di Savoia, inclusa la miniera d’oro e le terre attorno alla città, così come il porto. Il Ducato di Savoia è autorizzato a prendere tutte le misure necessarie per perseguire i criminali che hanno commesso crimini contro l’Impero.
Per il resto della Svizzera invece verrà insediato un governo provvisorio a Friburgo unitamente al mantenimento in loco di una forza armata. La sovranità verrà restituita alla Confederazione quando i briganti saranno stati puniti, l’obiettivo è quello di fare un passaggio di poteri a cittadini elvetici responsabili e desiderosi d’assicurare la pace e la prosperità alla loro terra.

- Arrierboutix per la Kap

Rapidement :
Citation :
L'empereur Ludwig Von Frayner a exhalé en date le 12 mai deux annonces inhérentes l'avenir de la Confédération Helvétique.
Il a y eu récemment un conflit qu'elle a porté premier à la conquête de la ville de Genève et par la suite du Capital Fribourg.
L'empereur a décidé que la ville de Genève passera sous la domination du Duché de la Savoie, incluse la mine d'or et les terres autour de la ville comme le port. Le Duché de la Savoie est autorisé à prendre toutes les mesures nécessaires pour poursuivre les criminels qui ont commis crimes contre l'empire.
Pour le reste de la Suisse il sera installé par contre de concert un gouvernement provisoire à Fribourg à l'entretien en je loue d'une force armée. La souveraineté sera rendue à la Confédération quand les brigands auront été punis, l'objectif est ce de faire un passage de pouvoirs à citadin Helvétiques responsables et désireux d'assurer la paix et la prospérité à leur terre.
-Truc le gaulois pour l'AAp

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Jeu 16 Mai - 8:05

Citation :
PARIS (AAP) - La liste Vent de liberté est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché de Savoie, mais sans obtenir de majorité absolue. Elle devra donc constituer un gouvernement de coalition.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Vent de liberté" (Edelweiss) : 39.4%
2. "Fondue : Pour le Progrès" (FONDUE) : 31.2%
3. "Savoie Digne et sure une page se tourne" (SDS PAGE) : 29.4%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Amedee.le.lion (Edelweiss)
2 : Musartine (Edelweiss)
3 : Luc_la_misere (Edelweiss)
4 : Germaine (Edelweiss)
5 : Loucy (FONDUE)
6 : Lordsigfrid (FONDUE)
7 : Hasdrubal (FONDUE)
8 : Nashia (SDS PAGE)
9 : Vikentios (SDS PAGE)
10 : Juliette.. (SDS PAGE)
11 : Alexei_Kurtnov (FONDUE)
12 : Philippe_pygmalion (Edelweiss)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Waldemar
La voix de Sion
avatar

chez moi : Sion
qualité particulière : consul des genevois à Sion
inscription le : 11/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Jeu 16 Mai - 8:14

Bon résultat mais je pense que 5 conseillers ce sera insuffisant pour bloquer la reconnaissance du duc
Revenir en haut Aller en bas
Leamance
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : néant
inscription le : 20/10/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Jeu 16 Mai - 8:46

Il ne faut pas bloquer l'election du Duc. Il faut nous intégrer sur nos nouvelles terres.

_________________

Genève c'est pas un bureau, c'est une âme, c'est un poème. Que dis-je? une Ode à la Liberté, une Onde de Vie. En prose, en vers, et contre tous.
Revenir en haut Aller en bas
zarathoustra
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Avoyer
inscription le : 01/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Jeu 16 Mai - 8:56

C'est tout de même un grand coup que nous portons là.
Revenir en haut Aller en bas
Waldemar
La voix de Sion
avatar

chez moi : Sion
qualité particulière : consul des genevois à Sion
inscription le : 11/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Jeu 16 Mai - 10:47

Je ne pensais pas vraiment à bloquer lea mais plutôt à nommer un duc de notre camp
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   Jeu 16 Mai - 11:10

" Bravo à tous, je pense que notre mission est déjà un franc succès. Pour la suite, si on veut aller plus loin et piquer la couronne, va falloir ruser... Je songeais à lancer une communication en gargote pour remercier les électeurs et mettre les adversaires en quelque sorte devant le fait accompli selon la formule simpliste :

élection remportées, vous avez dit qu'on avait autant de droits que les autres savoyards, donc si nos adversaires se liguent contre notre candidat, ça voudrait dire qu'on nous aura honteusement menti et qu'on est mis au ban de la vie publique. "

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Coupure de presse où l'on parle de [...]
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» COUPURE DE PRESSE
» Communiqué de presse
» Revue de presse décembre 2010
» La presse écrite et notre marine
» Revue de presse Janvier 2011

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Consistoire de la République de Genève [lecture & écriture pour tous] :: Salle du Consistoire de la République de Genève-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: