AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Mines : Rentabilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Mines : Rentabilité   Mar 28 Oct - 3:46

Ouvrage sur les mines : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=14756

Autre document intéressant :
http://latour-de-losse.activebb.net/cours-hrp-et-ig-f1/la-fonction-de-commissaire-aux-mines-cam-t677.htm


Petit pense-bête concernant les mines

- Chaque mine fer, mine d'or ou carrière de pierre possède un niveau
(induisant un rendement précis en fer, or ou pierre) et un nombre maximal de travailleur pouvant s'y
rendre

- Il est possible d'augmenter le niveau des mines, afin d'en augmenter le rendement

- Il est possible de changer le salaire des mines, de les fermer et de modifier le nombre de travailleurs qui sont autorisés à y
entrer

- La modification du salaire des mines ainsi que la modification du nombre de personnes qui y travaillent, font partie des
attributions du BAILLI

- L'entretien des mines, leur mise à niveau et leur fermeture font partie des attributions du COMMISSAIRE AUX MINES.

- Etant donné l'importance stratégique des mines, le Duc (ou le Comte) peut court-circuiter totalement le commissaire aux mines : toutes les mines sont alors automatiquement entretenues à la fin de la journée, et les travaux d'amélioration (ainsi que la fermeture) des mines est impossible.

Chaque mine possède un niveau, qui induit un certain rendement et nécessite une certain entretien.


Vous trouverez ici, pour chaque type de mine ou de carrière, le rendement pour 100 travailleurs y ayant travaillé, dans l'unité adéquate.

Toutes les mines commencent au niveau 9.

     
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 


   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
 
   
   
   
   
 
Mines d'or
ProductionPierreFer
3
100
93
69
4
4725
94
70
5
4777
95
71
6
4830
97
71
7
4883
97
72
8
4935
98
73
9
4988
99
74
10
5040
100
75
11
5093
102
77
12
5145
104
79
13
5198
106
81
14
5250
109
82
15
5303
112
84
16
5355
115
86
17
5408
118
88
Mines de fer
ProductionPierreFer
3
5
30
22
4
103
30
22
5
110
30
22
6
119
31
23
7
126
33
25
8
136
36
27
9
144
40
30
10
152
45
33
11
160
52
39
12
167
60
45
13
174
69
52
14
180
79
60
15
189
90
68
16
197
102
77
17
205
115
86
Carrières de pierre
ProductionPierreFer
3
5
17
11
4
137
20
13
5
147
23
15
6
158
26
17
7
168
29
20
8
179
40
27
9
189
40
27
10
200
40
27
11
210
40
27
12
221
40
39
13
231
70
50
14
241
70
50
15
252
70
50
16
263
70
50
17
273
70
50

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)


Dernière édition par Notwen de la Concorde le Ven 11 Juil - 23:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Lun 12 Jan - 5:06

Remarques personnelles :

Mine de fer :

Passage du niv9 au niv10 : +8 fer, entretien -5 pierres et -3 fer
Bilan : +5 fer - 5 pierres.
Vu que le fer vaut plus que la pierre, c'est rentable.

Le passage du niv10 au 11 n'est pas rentable, donc le niveau optimal est 10.
Niv 10 : 1.52 kg de fer/mineur.


Carrière de pierre :

Les niveaux optimaux sont 11 ou 17, c'est assez flagrant.
(niv 11 : 2.10 qx/mineur . . . niv 17 : 2.73 qx/mineur)
On choisira en fonction de la production de pierre dont on a besoin.


Mine d'or :

Le niv10 est plus rentable que tous les précédents, c'est flagrant.
Niv 10 : 50.40 écus/mineur

Du 10 au 11 : +53 écus, -2 fer, -2 pierre
Ça revient donc à "vendre" ensemble un quintal de pierre et un kg de fer pour 26.50 écus. Le prix usuel est plutôt 32 écus, donc ce n'est pas vraiment rentable.

Du 11 au 12 : +52 écus, -2 fer, -2 pierre
C'est quasiment identique au passage de 10 à 11.

Néanmoins, si on a un excès de pierres et fer difficiles à exporter, ce sera intéressant quand même : ça consommera cet excès en produisant des écus.
Donc on n'hésitera pas à le faire, sauf bien sûr si ça oblige à importer des pierres ou du fer.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
kartouche le magnifique
Bourgeois
avatar

chez moi : Partout
qualité particulière : Camelot
inscription le : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Lun 12 Jan - 10:34

Il ne faut pas oublier qu'une mine ouverte coûte quotidiennement un montant fixe qui correspond à un centième du quadruple de l'entretien pour la mine pleine (càd un centième d'un entretien d'amélioration de la mine, entretien ne dépendant pas du nombre de mineurs la veille, mais de la capacité totale). Il faut donc envisager avec sérieux la fermeture du plus grand nombre possible de mines (sans que cela ne mette des travailleurs au chômage). Par le grand nombre de mines disponibles en CH, on a beaucoup d'arrangement possible.
De manière totalement objective, il faut voir à partir de combien de mineurs (ou plutôt de quel remplissage) il est rentable qu'une mine soit ouverte.

Une autre piste d'optimisation est de mettre la balance globale d'exploitation en négatif en ce qui concerne la pierre ou le fer pour axer la production sur l'or : en effet, tu auras sans doute remarqué que l'or est beaucoup plus rentable que la pierre ou le fer. Bien sûr, il s'agit d'abord d'avoir des approvisionnements assurés en matières premières, mais le pari peut s'avérer rentable (je pense surtout à la pierre, il se murmure par exemple que la FC dispose de plus de 10'000 quintaux de pierre, on doit pouvoir marchander ...).
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Lun 12 Jan - 13:16

En décembre 1455, Sandie a écrit:

Voici un récapitulatif des mines.

Mine 1 OR
Noeud 549 - Genève
Rdt : 50.4 écus/travailleur
Capacité : 50
Taux de remplissage moyen : ~50%

Mine 2 : FER
Noeud 552 - Grandson et Lausanne
Rdt : 1.52 kg fer/travailleur
Capacité : 100
Taux de remplissage moyen : ~30%

Mine 3 : PIERRE
Noeud 555 - Lausanne Fribourg
Rdt : 2.1 qx pierre/travailleur
Capacité : 50
Taux de remplissage moyen : 100%

Mine 4 : PIERRE
Noeud 557 - Fribourg Murten
Rdt : 2.1 qx pierre/travailleur
Capacité : 50
Taux de remplissage moyen : ~80%

Mine 5 : OR
Noeud 561 - Fribourg
Rdt : 50.4 écus/travailleur
Capacité : 50
Taux de remplissage moyen : 2%

Mine 6 : FER
Noeud 562 - Sion Fribourg
Rdt : 1.52 kg fer/travailleur
Capacité : 50
Taux de remplissage moyen : 2%

Mine 7 : PIERRE
Noeud 559 - Murten
Rdt : 2.1 qx pierre/travailleur
Capacité : 60
Taux de remplissage moyen : 100%

Mine 8 : OR
Noeud 564 - Sion
Rdt : 49.88 écus/travailleur
Capacité : 33
Taux de remplissage moyen : 90%






OR
PIERRE
FER

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Lun 12 Jan - 13:37

kartouche le magnifique a écrit:
Il ne faut pas oublier qu'une mine ouverte coûte quotidiennement un montant fixe
Compris, à cause des 1% de risque.

Citation :
Il faut donc envisager avec sérieux la fermeture du plus grand nombre possible de mines (sans que cela ne mette des travailleurs au chômage). Par le grand nombre de mines disponibles en CH, on a beaucoup d'arrangement possible.
Tout à fait. D'ailleurs il y en a 4 de fermées, et je viens de conseiller d'en fermer une 5è car la rentabilité est faible (1.26 kg, c'est 2 ou 3 niveau en-dessous des 1.52, ça ?)

Et pour augmenter la capacité d'une mine, que faut-il faire ?


Citation :
Une autre piste d'optimisation est de mettre la balance globale d'exploitation en négatif en ce qui concerne la pierre ou le fer pour axer la production sur l'or
Intéressant, en effet. Mais il faut bien surveiller les stocks de pierre et fer, alors.

Citation :
la FC dispose de plus de 10'000 quintaux de pierre, on doit pouvoir marchander ...
Wink

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
kartouche le magnifique
Bourgeois
avatar

chez moi : Partout
qualité particulière : Camelot
inscription le : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Lun 12 Jan - 14:00

Citation :
****** Petit pense-bête concernant les mines ******
- Chaque mine fer, mine d'or ou carrière de pierre possède un niveau (induisant
un rendement précis en fer, or ou pierre), un état (bon, moyen, dangereux) et
un nombre maximal de travailleur pouvant s'y rendre
- Chaque mine doit être entretenue chaque jour. Cet entretien dépend du niveau
de la mine (plus une mine est productive, plus elle nécessite un entretien
couteux en fer et en pierre)
- Il est possible de faire des travaux dans les mines, afin d'en augmenter le
rendement
- Les mines mal entretenues peuvent diminuer leur rendement, voire être l'objet
d'un éboulement qui pourra tuer les travailleurs
- Il est possible de changer le salaire des mines, de les fermer et de modifier
le nombre de travailleurs qui sont autorisés à y entrer
- La modification du salaire des mines ainsi que la modification du nombre de
personnes qui y travaillent, font partie des attributions du BAILLI
- L'entretien des mines, leur mise à niveau et leur fermeture font partie des
attributions du COMMISSAIRE AUX MINES.
- Etant donné l'importance stratégique des mines, le Duc (ou le Comte) peut
court-circuiter totalement le commissaire aux mines : toutes les mines sont
alors automatiquement entretenues à la fin de la journée, et les travaux
d'amélioration (ainsi que la fermeture) des mines est impossible.
Chaque mine possède un niveau, qui induit un certain rendement et nécessite une
certain entretien.

Vous trouverez ici, pour chaque type de mine ou de carrière, le rendement pour
100 travailleurs y ayant travaillé, dans l'unité adéquate.

Toutes les mines commencent au niveau 9.

| Mines d'or |
|N° |Production |Pierre |Fer |
| 3 | 100 | 93 | 69 |
| 4 | 4725 | 94 | 70 |
| 5 | 4777 | 95 | 71 |
| 6 | 4830 | 97 | 71 |
| 7 | 4883 | 97 | 72 |
| 8 | 4935 | 98 | 73 |
| 9 | 4988 | 99 | 74 |
| 10 | 5040 | 100 | 75 |
| 11 | 5093 | 102 | 77 |
| 12 | 5145 | 104 | 79 |
| 13 | 5198 | 106 | 81 |
| 14 | 5250 | 109 | 82 |
| 15 | 5303 | 112 | 84 |
| 16 | 5355 | 115 | 86 |
| 17 | 5408 | 118 | 88 |


| Mines de fer |
|N° |Production |Pierre |Fer |
| 3 | 5 | 30 | 22 |
| 4 | 103 | 30 | 22 |
| 5 | 110 | 30 | 22 |
| 6 | 119 | 31 | 23 |
| 7 | 126 | 33 | 25 |
| 8 | 136 | 36 | 27 |
| 9 | 144 | 40 | 30 |
| 10 | 152 | 45 | 33 |
| 11 | 160 | 52 | 39 |
| 12 | 167 | 60 | 45 |
| 13 | 174 | 69 | 52 |
| 14 | 180 | 79 | 60 |
| 15 | 189 | 90 | 68 |
| 16 | 197 | 102 | 77 |
| 17 | 205 | 115 | 86 |


| Carrières de pierre |
|N° |Production |Pierre |Fer |
| 3 | 5 | 17 | 11 |
| 4 | 137 | 20 | 13 |
| 5 | 147 | 23 | 15 |
| 6 | 158 | 26 | 17 |
| 7 | 168 | 29 | 20 |
| 8 | 179 | 40 | 27 |
| 9 | 189 | 40 | 27 |
| 10 | 200 | 40 | 27 |
| 11 | 210 | 40 | 27 |
| 12 | 221 | 40 | 39 |
| 13 | 231 | 70 | 50 |
| 14 | 241 | 70 | 50 |
| 15 | 252 | 70 | 50 |
| 16 | 263 | 70 | 50 |
| 17 | 273 | 70 | 50 |

Chaque mine possède un "état" caractérisant son degré d'entretien.
>> Cet état n'est connu que du commissaire aux mines, pas du public qui y
travaille =) <<

Il y a trois états : bon, moyen, dangereux

Une mine qui n'est pas entretenue perd un niveau d'état, tout simplement.
Chaque journée, chaque mine a une probabilité de perdre un niveau (rendement)
ou de s'effondrer. Ces probabilités dépendent de son état.

* Probabilité de perdre un niveau
Pour les mines en bon état : 1% (au lieu de 5% précédemment, on est trop bons)
En état moyen : 25%
En mauvais état : 33%

* Probabilité de s'effondrer -- l'effondrement a été momentanément suspendu, on
est trop bons
Pour les mines en bon état : 0%
En état moyen : 3%
En mauvais état : 10%

Si une mine n'est pas dans l'état "bon", il est possible d'entreprendre des
travaux d'urgence. Ces travaux nécessitent des ressources triples en pierre et
en fer, par rapport à un entretien normal.

Si une mine est dans l'état "bon",
il est possible d'entreprendre des travaux d'amélioration. Ces travaux
nécessitent autant de pierres et de fer que nécessiterait l'entretien de la
mine si 100 personne y avaient travaillé hier, multiplié par 4. Il faut noter
aussi que si une mine est effondrée, personne ne peut plus y travailler jusqu'à
ce que des travaux de remise en état aient été entrepris. La possibilité de ces
travaux n'a pas été mis en ligne pour l'instant. Ils nécessiteront de la main
d'oeuvre et des ressources.

Bigre, la mine de fer 6 a encore perdu un niveau, c'est cela ? Selon moi, on peut la fermer sans autres ; je crois que la production de fer reste excédentaire, vu que je suis vais aller en vendre quelques centaines de kilos... D'ailleurs, à l'époque, c'est bien ce que j'avais fait, en attendant éventuellement d'avoir des stocks permettant l'amélioration.
Pour augmenter le niveau d'une mine, il faut entreprendre unu entretien d'amélioration, qui coûte 4 fois l'entretien normal de la mine remplie au max (et non pour 100 travailleurs, contrairement à l'annonce de Lévan)
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Lun 12 Jan - 15:28

kartouche le magnifique a écrit:
Bigre, la mine de fer 6 a encore perdu un niveau, c'est cela ?
Oui, elle en est donc à 3 niveaux de perdu depuis le mois de... mai ? (quand toutes les mines ont été mises au niv optimal)

Citation :
Selon moi, on peut la fermer
Oui, mais les Fribourgeois vont se reporter sur l'unique mine ouverte qu'il leur reste, qu'ils partagent avec Grandson, et il faut donc augmenter sa capacité d'accueil (et pas son niveau). On fait comment, ça ?



Citation :
Pour augmenter le niveau d'une mine, il faut entreprendre unu entretien d'amélioration, qui coûte 4 fois l'entretien normal de la mine remplie au max (et non pour 100 travailleurs, contrairement à l'annonce de Lévan )
Tiens... donc si on réduit sa capacité d'accueil, l'augmentation de niveau coûte moins cher !

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
kartouche le magnifique
Bourgeois
avatar

chez moi : Partout
qualité particulière : Camelot
inscription le : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Lun 12 Jan - 16:26

Non, la capacité d'accueil prise en compte pour les coûts d'amélioration est le maximum, pas celle que peut paramétrer le bailli (entre la capacité max et sa moitié, justement). Donc rien à gagner. Car il faut bien distinguer dans les mots la capacité maximale absolue [voulue par les admins, inchangeable] et le nombre maximal que peut autoriser le bailli dans une mine.

Sinon, pour la mine de fer 6, c'est effectivement pas possible de la fermer sans en rouvrir une. Celle d'or 5, par exemple. Le problème, c'est qu'on utiliserait beaucoup plus de matières premières que ce qu'on produit, à vue de nez. Bref, c'est pas évident.
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Mar 13 Jan - 3:11

kartouche le magnifique a écrit:
pas celle que peut paramétrer le bailli (entre la capacité max et sa moitié, justement). Donc rien à gagner.
OK, merci.

Citation :
Sinon, pour la mine de fer 6, c'est effectivement pas possible de la fermer sans en rouvrir une.
Oui, et ma suggestion était d'augmenter la capacité d'accueil de la 4 (pierre, Murten-Fribourg), actuellement à 50. En la portant à 80 ou 100 (est-ce possible ?), elle pourra accueillir les Murténois et les Fribourgeois, tout en remontant la production de pierre, qui en a bien besoin.

Edit : Je m'aperçois que le fer qu'on t'a demandé de convoyer en FC va sans doute nous manquer pour les améliorations qui s'imposent Sad
En effet nous étions excédentaire en production de fer, mais en reportant les mineurs de la 6 sur la 4, je crains qu'on n'ait plus d'excédent, et qu'on ne puisse remonter notre stock de fer.

Et nous n'avons pas de quoi financer les 3 améliorations nécessaires sur la 6, sans doute même pas deux.
Manque de prévoyance Sad

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
kartouche le magnifique
Bourgeois
avatar

chez moi : Partout
qualité particulière : Camelot
inscription le : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Mar 13 Jan - 15:12

A ma connaissance, les mines sont déjà toutes à leur capacité maximale.

Pour le fer, je dois avouer ne pas être au courant des quantités actuellement en stock, ni du nombre de fois qu'il en a été exporté depuis le 20 décembre. Je ne sais pas non plus ce qu'il en est de la pierre ... bref, je suis hors du circuit.
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Mer 14 Jan - 8:34

Je sauvegarde ici ce message :
Ryo22 a écrit:
Les niveaux optima des mines sont (fer à 19 écus, pierre à 16 écus, salaire à 15 écus)
-mine d'or niveau 10: 5.15 écus/mineur.
-mine de fer niveau 10: 0.41 écus/mineur.
-mine de pierre niveau 11: 7.07 écus/mineur.
Très juste.

Néanmoins il faut ajouter une chose :
  1. Les niv optimaux sont indépendants du salaire et du nb de mineur.
  2. Des mines bien gérées rapportent intrinsèquement, même en payant des salaires à 25 écus.

Le point 1 est évident, vu que la production de la mine ne dépend pas du salaire versé.

Le point 2 est le plus intéressant et mérite d'être détaillé :
Le bilan d'exploitation des mines (des 3 types réunis) bien gérées est idéalement le suivant :
  • Une légère production de fer pour les forgerons (le reste étant utilisé pour l'entretien)
  • Un bilan nul pour la pierre, entre la production et l'utilisation en entretien (car la pierre ne sert à rien d'autre).
  • Une production d'écus, car l'or extrait est converti en écu par le duché.
  • Un transfert d'écus, des caisses du duché vers celles des mineurs.

Quel que soit le niveau du salaire, les 3 premiers points restent valables. Et donc les mines rapportent toujours au duché, pris dans son ensemble :
  • un peu de fer
  • beaucoup d'écus (qui sont créés)


Ensuite, en fonction du niveau des salaires, le duché reverse une partie de cette richesse extraite aux mineurs.
Avec un salaire très élevé (19 écus ?), on arriverait sans doute à ce que ce reversement de richesse atteigne ou dépasse la richesse créée. Mais ça n'empêche pas que les mines auront créé la même richesse. Simplement le bénéfice en sera entièrement pour les habitants, et pas pour les caisses du duché. Pourquoi pas.
Après tout, sont-ce les habitants qui sont là pour faire vivre le duché ou l'inverse ?
On arrive là à des considérations politiques.

Mais du strict point de vue économique :
  • Des mines bien gérées créent beaucoup de richesse,
  • le duché décide, via le niveau du salaire, de la répartition de cette richesse entre la caisse ducale et les bourses des mineurs.

Les deux points sont strictement indépendants.

A noter toutefois que des salaires élevés aideront à mieux remplir les mines, donc à créer un maximum de richesse.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
kartouche le magnifique
Bourgeois
avatar

chez moi : Partout
qualité particulière : Camelot
inscription le : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Mer 14 Jan - 9:33

C'est une bonne réflexion. J'aime bien te lire, ça me permet d'avoir une vue plus globale de l'exploitation minière, alors que jusque-là, je l'appréhendais surtout dans la recherche d'un équilibre et l'optimisation des gains pour la province (et indirectement, dans notre cas, pour les cités confédérées). Juste une chose quand même : le salaire des mines ne peut varier qu'entre 15 et 17 écus.
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   Ven 4 Déc - 16:51

Dazibao a écrit:
Fréquentation et nombre de mineurs de la veille :

Le nombre de mineurs ayant travaillé la veille dans la mine est en relation avec les coûts d'entretien affichés (sous le bouton d'entretien normal), qui eux-même dépendent du niveau de la mine.
Les coûts d'entretien d'une mine à un niveau donné sont obtenus par multiplication avec le nombre de mineurs ayant travaillé la veille et arrondis à l'entier supérieur.

Exemple : 83 mineurs travaillent dans une mine de fer de niveau 10.
D'après les tableaux on sait que les coûts d'entretien seront de 45 qtx de pierre et 33 kg de fer pour 100 mineurs.
On peut aisément en conclure que les coûts d'entretien sont de 0,45 qtx de pierre et 0,33 kg de fer par mineur.
83 * 0,45 = 37,35 qtx de pierre et 83 * 0,33 = 27,39 kg de fer... mais il faut arrondir à l'entier supérieur !
Le lendemain il sera donc affiché sous le bouton [entretien normal] dans l'écran IG de Gestion des mines :
38 qtx de pierre et 28 kg de fer.
C'est pourquoi il ne faut pas calculer le nombre de mineurs de la veille à partir des coûts d'entretien : vous réaliseriez alors des erreurs d'arrondis !

Reprenons le même exemple : 83 mineurs travaillant dans une mine de fer de niveau 10.
Le CAM voit sous le bouton [entretien normal] : "38 qtx de pierre et 28 kg de fer".
S'il divise ces nombres par 0,45 et 0,33 respectivement (= les coûts d'entretien par mineur), il obtiendra :
38 / 0,45 = 84,44444 mineurs à partir du coût en pierre.
28 / 0,33 = 84,84848 mineurs à partir du coût en fer.
Le CAM en déduira au mieux qu'il y avait 84 mineurs et au pire 85... voire il affichera une moyenne de 84,6 mineurs (pauvre "0,6" mineur cul-de-jatte !).
J'ai mis presque trois mois avant de me rendre comte de cette erreur, qui est très facile à faire. Pourtant il est logique de se dire que le nombre de mineur ne doit pas être un nombre décimal, mais un nombre entier... reste alors le problème des arrondis à élucider.

Dans votre tableur il faudra donc prévoir de calculer les coûts d'entretien en fonction d'un nombre de mineurs entré manuellement. Au début on cherche à tâton, puis rapidement avec l'habitude on finit par connaître le bon nombre de mineurs à entrer.
Le nombre de mineurs de la veille peut atteindre 101, mais ne peut pas le dépasser.
Ne me demandez pas comment c'est possible : ça l'est un point c'est tout.
Pour obtenir la fréquentation (le pourcentage d'occupation de votre mine) vous multipliez le nombre de mineurs par 100, puis vous le divisez par la capacité maximale.

Exemple : 64 mineurs travaillent dans une mine de capacité maximale de 75 travailleurs.
La fréquentation est de : (64 * 100) / 75 = 85,33 % qu'on arrondira à 85%.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mines : Rentabilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mines : Rentabilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mijnenjagers - Chasseurs de mines - Mine hunters (CMT)
» Les Chasseurs de mines Européens
» Chasseur de mines M619 Vinh-Long
» La flottille belgo-néerlandaise de lutte contre les mines
» Chasseurs de mines

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Portes de l'Hotel de ville de la cité [écriture & lecture pour tous] :: La Tribune de Genève - les Dernières Nouvelles :: JNCP - aides & conseils économiques-
Répondre au sujetSauter vers: