AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 12:58

Par une sombre nuit de 1463, depuis une Comté plus Franche que jamais, Amédée de Montjoye s'était discrètement rendu à Genève, cette ville dans laquelle il avait vécu sa jeunesse, à une époque ou ils étaient passés à deux doigts d'annexer le duché de Savoie. Ou peut-être que c'était l'inverse, les scribes n'étaient pas tous d'accord entre eux quand ils écrivirent l'Histoire.

Composée d'une poignée de cavaliers légèrement harnachés, une lance avait escorté le condottiere huguenot, accessoirement chambellan du duc de Lorraine, vers sa destination.

Et voilà donc le Lion qui frappa à la porte de l'avoyerie...


"Salvé combourgeois, faites savoir à qui de droit que la chancellerie de Lorraine souhaite quelques... éclaircissements."
Revenir en haut Aller en bas
Eclypsse
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Ose tout
inscription le : 24/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 20:45

C'est en entrant dans son bureau de quelques jours encore,  qu'Eclypsse voit et entend du monde :

Bonsoir... bonsoir...

le bureau des réclamations et au 3ème sous-sol porte no 4854545 354545, veuillez remplir le formulaire GE1580909098989880989, nom, prénom date de naissance, origine, noms de vos parents, etc... c'est ..fédéral

Le bureau d'accueil est vide, la dernière tribun a chié une pendule, ne supportant personne. Formulaire no GE25454559999

Le bureau des renseignements, ma foi dépend quel renseignement, remplissez le formulaire no 4898980989898989 qui vous dirigera sur un bureau. Les fonctionnaires étant dépassés, le personnel n'est plus ce qu'il était, ça fait des grèves, ça demande des extras, vous serez dirigé, prenez votre mal en patience, tout ira bien. Nous avons un médicastre de l'âme à côté pour vous servir, surtout vous aider..

Le bureau du port est à la porte, première gauche. Pour une demande de place, formulaire GE890898, veuillez présenter vos documents et ceux de vos passagers. Nous n'acceptons aucun amarrage au nom de Costa, le capitaine S... est mal barré, si j'ose m'exprimer ainsi.

L'Urbanisme est par là, débrouillez-vous pour comprendre ma géographie, pierres et argiles acceptés en cadeau. Formulaire GE 579779787. Provenance ? hé oui, nous sommes sensibles au provenance, on ne sait jamais.

le bureau de l'avoyère est .. je vous laisse chercher. Les dons sont acceptés. Si pas accessible, veuillez envoyer une lettre personnelle à ladite mentionnée au dessus.

La bonne chance avec vous, Déos et ses Anges veillent.
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:16

Si le Montjoye n'était pas fait pour un truc, c'était bien pour remplir des formulaires.


"J'ai une tête à donner dans l'urbanisme ? Amédée de Montjoye, chambellan de Lorraine, fils de Raoul, parent décédé sur les remparts de Genève. Pas de vieillesse, non, face aux armées impériales.
Je cherche un bureau ou l'on cause diplomatie, intérêts mutuels, sauf-conduit et autre casus belli..."
Revenir en haut Aller en bas
Eclypsse
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Ose tout
inscription le : 24/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:20

vous avez la tête du perdu qui cherche. Je vous ai donné les chemins différents. Veuillez vous exprimer autrement avec moi. Sinon la sortie c'est ici et les prisons de Genève ne sont pas sympathiques.
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:34

Genève étant une république respectueuse des lois, il était évident que l'allégation à la prison n'était rien de sérieux, tout au plus un ennui de menstruation ?

Aussi le Lion passa l'éponge :

"Je ne suis pas perdu, je frappe à la porte de l'avoyerie en quête d'un interlocuteur habilité à traiter d'affaires diplomatiques.. je suis un ancien membre du consistoire, vous êtes nouvelle ? J'ai à parler de choses sérieuses."
Revenir en haut Aller en bas
Madeline_
Bourgeois
avatar

chez moi : Sur les flots
qualité particulière : Madgnifique
inscription le : 14/01/2014

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:36

Et assise sur son tabouret elle regarde et s'amuse.

Il n'a pas une tête de perdu, mais une bonne tête de Réformé.
Salvé à toi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eclypsse
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Ose tout
inscription le : 24/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:40

Messager_boiteux lui avait dit que la prostate pour les hommes était un problème fort délicat, les humeurs s'en ressentaient et remontaient facilement au cerveau.

vous êtes donc un habitué ìci  Messire dont je n'ai pas bien saisi votre nom ?

Signe discret aux gardes de croiser les hallebardes

Que voulez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Eclypsse
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Ose tout
inscription le : 24/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:40

Je ne connais pas. Donc pas d'entrée
Revenir en haut Aller en bas
Madeline_
Bourgeois
avatar

chez moi : Sur les flots
qualité particulière : Madgnifique
inscription le : 14/01/2014

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:44

Alors elle descend de son tabouret et s'avance vers l'ancien Genevois avec deux verres de génepi, voire trois, si jamais Germaine était dans le coin.

Et bien on va boire un coup en attendant Amédée, qu'en dites-vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eclypsse
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Ose tout
inscription le : 24/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:45

La taverne municipale est en ville et merci d'envoyer un mp avant de prendre des décisions et des arrangements.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline_
Bourgeois
avatar

chez moi : Sur les flots
qualité particulière : Madgnifique
inscription le : 14/01/2014

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:50

Surprise ?

Je préfère boire un coup, ici, à la porte de l'avoyerie avec un visiteur. J'ai toujours fait ça d'accueillir les gens aimablement, c'est dans ma nature.

Petit regard au visiteur.

Et pourtant j'ai aussi mes ragnagnas à chaque pleine lune, mais je picole quand même...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eclypsse
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Ose tout
inscription le : 24/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:55

Surprise ? non ... même pas.., j'aime les surprises, ça donne un peu de piment dans la vie. Je me méfie des gens qui se bardent comme des lards.

Revenir en haut Aller en bas
Blackjack212
Procureur de la République
avatar

chez moi : A G'neves ou sur les chemins
qualité particulière : Talib du Lion de Juda
inscription le : 25/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 22:56

Murmure au Sieur:
Une Dragonne faut lui parler bien, sinon elle souffle chaud

Puis je vous renseigner sieur Amédée de Montjoye, chambellan de Lorraine, fils de Raoul, parent décédé sur les remparts de Genève qui cherche un bureau ou l'on cause diplomatie, intérêts mutuels, sauf-conduit et autre casus belli...?
Je suis le beau BJ, Procureur de la République.

Puis voyant que le temps qu'il ouvre la bouche, la salle s'était rempli


Ah, mais vous êtes déjà bien accompagné.
Je vais vous laisser discuter alors.

Il se colle discretement dans un coin, l'oreille qui traine ...
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 23:03

Outre les formulaires, Amédée détestait aussi les alcools trop riches en sucre... comme le génépi.
Néanmoins en entendant le nom de Germaine, Amédée se dit qu'il pourrait bien avaler
cette horreur de Chartreux pour la bonne cause.

"Salvé, je vous suis volontiers damoiselle, santé... Germaine vous dites, et vous, vous êtes ?"

C'est là qu'entra le sieur BJ, que le Lion salua silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Madeline_
Bourgeois
avatar

chez moi : Sur les flots
qualité particulière : Madgnifique
inscription le : 14/01/2014

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Ven 19 Juin - 23:06

QUI JE SUIS ????

Elle lui arrache le verre des mains.

Non mais c'te question ! C't'une honte ! Mérite pas de boire lui !

Et elle s'en retourne sur son tabouret, bouder. Et pourtant c'est même pas la pleine lune !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Germaine
Bourgeois
avatar

chez moi : Chez les putois, en mission pour Deos
qualité particulière : Bombasse sessuelle
inscription le : 23/01/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Sam 20 Juin - 0:01

Et sur ces entrefaites, se risquant dans un gracieux entrechat, Germaine apparaît, nimbée de cette aura particulière des chouchous de Deos, va vers Madeline, lui tapotant gentiment l'épaule afin d'évacuer les humeurs menstruelles qui font se vexer les femmes non ménopausées, puis va vers Raoul Amédée de Montjoye, lui tend la main dans l'espoir d'un baise main un peu appuyé :

Salvé à toi, bel Amédée ! T'as vu, j'ai changé de peau, c'est Deos qui m'a fait un cadeau. Par cont' chuis toujours ménopausée. Et j'veux bien un coup d'génépi, Mad'line la madnifique, même si c'est une boisson pour les sans couilles, du genre Maethor pour pas l'citer. Ouais, la p'tite dame qui boude sur son tabouret, c'est Mad'line, un gars bien, même si c'est une fille.
Par cont' l'aut' là qui t' reçoit comme un chien, c'est l'avoyère Fatumesque.
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Sam 20 Juin - 1:26

La question de la liqueur détestable à ingurgiter fut promptement réglée, l'Amédée ayant visiblement manqué de tact, ou peut-être de mémoire. Il faut dire que son existence avait été sacrément mouvementée depuis qu'il avait quitté la contrée. Puis vint la Germaine, quelque peu revigorée, la main tendue, qu'il s'empressa de baiser, notamment afin de ne pas en tâter le revers, mais aussi car il était ravi de retrouver quelqu'un de bien connu.

"Diantre, te voilà changée Germaine. Tu vieillis comme le bon vin, Deos t'as conservée en fût de chêne ? Avoyère fatumesque... comme Tonic ? Il s'est passé quoi pour qu'ils en viennent à faire de la politique ? C'est la crise ? La guerre ne paie plus ?

Enchanté Madeline... si on s'est pas déjà croisés...

Dire que la raison de ma visite était déjà rocambolesque en soi..."



(sorry je me suis rendu compte que dans la précipitation j'ai pris des pensées pour des paroles, disons que les réformés sont un peu prophètes parfois...)
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Lun 22 Juin - 12:07

Comme la soif ne s'en était guère allée, le Lion sortit finalement de son mantel un ancêtre de la flasque, mini-amphore à bouchon dans laquelle se trouvait sa ration de survie d'Armagnac.  

Après avoir adressé une libation à Christos, il en vint au fait :

"Comme j'expliquais tout à l'heure en frappant à la poterne, je suis venu défendre les intérêts du Duché de Lorraine, qui à mon sens, coïncident plus que jamais avec ceux de la... sérénissime. Et ce, probablement de façon durable dans le meilleur des mondes.

Vous savez probablement que nous sommes en guerre contre l'Empereur, ce papiste extrémiste qui a plusieurs fois juré qu'il exterminerait jusqu'au dernier Réformé en terres impériales, raison pour laquelle il a obtenu le soutien de Rome qui conduisit à son élection.

Alors je fus surpris d'apprendre que malgré la neutralité de Genève, une armée impériale s'est promenée récemmentr par chez vous sans heurt, à nos dépends.

Namaycush a eu plus de difficultés, et il l'avait probablement cherché en tentant de forcer son passage ici, donc je ne vous demanderai pas de comptes à ce propos.

Mais l'un dans l'autre, c'est comme si le Phare luttait désormais contre la Réforme. Non pas qu'en Lorraine nous soyons tous huguenots, non, mais l'une des raisons majeures de notre alliance à la France, c'est que la Reine Angélyque défend notre humanisme ainsi que notre libre choix de religion.

Si vous êtes fins observateurs, vous vous rendrez compte que tous les Réformés de France et d'Empire se trouvent dans notre camp. En face : les bâtards de Sparte ou encore notre ennemi commun White de Tiallaz qui me traite de brigand au ban de Savoie car je me suis battu pour Genève.

Sont-ce là vos nouveaux amis ? Je dois dire que j'ai du mal à y croire.

J'ai discuté avec Maethor, que je respecte en tant qu'ancien frère d'arme, mais je dois avouer que je ne m'étais pas attendu à un tel dialogue de sourds. J'espère que sa volonté de vengeance visant encore Namaycush, n'aveugle pas l'ensemble des Genevois quant aux réels enjeux de la guerre..."


En s'envoyant une bonne rasade, l'héritier Montjoye guettait une réaction de ses interlocuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Blackjack212
Procureur de la République
avatar

chez moi : A G'neves ou sur les chemins
qualité particulière : Talib du Lion de Juda
inscription le : 25/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Lun 22 Juin - 13:08

Le BJ écoute le sieur.
Il a ses opinions quand au conflit actuel.


Bonjour Sieur .
Que je saches aucune armée impériale ni française n'est passée par Geneves.
Les français ont bien essayés remarquez.


Il se fait songeur.

Nous sommes neutres vous savez.
Et non animés de vengeance.
Personnellement j'aurais bien poursuivi Namay l'effronté.
Mais ce choix ne fut pas celui du Consistoire.
Revenir en haut Aller en bas
Maethor
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Forgeron
inscription le : 03/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Lun 22 Juin - 13:27

Sortant de l'ombre, l'italien fit son apparition.

Sois le bienvenue Amédée ! Je te l'ai dit et il est donc inutile d'y revenir, que je suis aller rejoindre White dans le seul but de venger Genève de Namay. Pour ma part, la dette a été payée à l'empire pour les petits coups main qu'ils nous ont donné et Genève a été vengée.

Car Déos a tranché et ce même si cela ne vous a point fait plaisir, les circonstances ont fait que le français est tombé. Mon cœur et mon esprit sont apaisés, les compteurs sont remis à zéro. Donc nul aveuglément, mes desseins se sont réalisés, loué soit Déos.


Déos lui avait accordé la vengeance tant méritée, des semaines sans combats pour finalement voir des lames genevoises pourfendre le traître. La patience était une vertu qui est souvent récompensée.

Je ne suis point au courant pour l'armée impériale passée sans encombre. Mais la neutralité de Genève est quelque peu mise à mal. L'empire a eu connaissance qu'Izaac t'as envoyé l'armée la Garderie Suisse pour t'aider. Dans le même temps, Genève négociait avec la FC. Je ne sais si vous souhaitez une guerre ouverte avec l'empire, je sais que les provinces françaises sont partagées et la mort prochaine de la Reyne risque de mettre à mal vos projets.

Que la Lorraine qui a pris le temps de consulter sa population ait changé de souverain, je le respecte mais que la mairesse sédunoise de Pontarlier ait abusée de sa population, je l’exècre. Mon coté humaniste ne peut se réjouir de telles manoeuvres. Ainsi, Pontarlier doit être rendue à sa population, je ne parle même pas de l'empire. C'est une affaire helvétique dont j'entends que nos alliés et amis ne se mêleront point.


Aider les cantons décriés de Grandson, Fribourg et les alémaniques contre les railleries faciles des adversaires, le choix fut évident.

Que tu te lances dans le dépeçage de la FC pour conforter la Lorraine dans le futur, c'est une stratégie que je n'approuve point, je t'ai mis en garde, tu perdras plus que tu ne gagneras.

Mais ne fait pas de cette guerre, une guerre de religion car si tu regardes tes alliés aristotéliciens, Namay le prince de Rome qui n'a pas hésité à occire nos alliés de l'alliance Fatum et venir se plaindre à Rome de quelques croisés sur les murailles de Dole, alors tenter de nous faire croire que tu veux lutter contre l'hégémonie papiste, c'est tenter de nous abuser.

Si tu t'intéresse à la Réforme, alors pourquoi les réformés du Sud Ouest ont tant de préjugés et si peu d'amour pour les réformés de Genève ?
La Réforme pourrait se développer encore plus rapidement si on s'en donnait les moyens.

Le cantique sur les réformés unis, cette alliance n'est qu'opportunisme et dans ses fondements même, la rancœur demeure ce qui ne peut mener votre entreprise qu'à l'échec. La Réforme doit évoluer et nos communautés se rapprocher sans se dénigrer. Que pour l'heure tout le monde soit ami avec soin voisin, le temps de saccager la FC, ne satisfait point l'homme exigeant que je suis.

Chacun est libre de penser différemment. Déos tranchera !



Citation :
"Rouge de sang est toute guerre. Aucune n'est sainte." Guillaume de Thorenc, au lendemain de la prise de Jérusalem, le vendredi 15 jullet de l'an de grâce 1099.

_________________
Suivez toujours vos convictions
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Lun 22 Juin - 14:40

21, vlà Black Jack... Amédée écouta attentivement les deux hommes, s'inclinant silencieusement pour saluer Maethor. Il répondit alors :


"Je dois avouer que je n'ai pas vue ladite armée de mes propres yeux, mais certains rapports semblaient sérieusement indiquer qu'une armée était bien passée par là. Ou alors elle serait passée par un trou de souris insoupçonnable, ou le témoin aurait eu la berlue. L'avenir dissipera les doutes et si je suis effectivement dans le faux je ferai amende honorable auprès du Consistoire.

Pour ce qui est de Pontarlier, je n'ai rien à voir là-dedans mais j'avoue que ça nous aide à ennuyer notre ennemi donc je ne m'en plains pas. N'accordez pas trop de crédit aux déclarations d'Imladris, moi même je ne prends plus la peine de répondre à ses torchons tellement s'y mélangent les faits avec d'autres fantasmes qui n'engagent finalement que le Franc-Comte. C'est assez désolant.

Nous n'avons évidemment aucun intérêt en Lorraine à pratiquer le dépeçage de la FC, si vous saviez le nombre de doléances que j'ai reçues de la part de deux bourgmestres sur trois, à Luxeuil comme Vesoul... Nous en sommes à les aider à se doter d'un système de justice provisoire. Nous faisons de notre mieux pour ne pas nuire aux civils qui ne brandissent pas de gourdins.

En revanche, nous avons conscience que sans reddition de la part de l'Empire, on peut s'attendre à connaître le même sort que Genève tant de fois par le passé. Maethor, je ne cherche pas à transformer cette guerre en guerre de religion, cependant l'Empire nous décrit comme hérétiques quand il recrute ses soudards et ses appuis romains. Ce n'est pas non plus anodin.

Nous ne sommes pas un camp purement huguenot, je ne prétends pas le contraire, bien qu'en FC nous sommes visiblement une majorité, mais celui d'en face est clairement papiste et intolérant envers notre Foi. C'est pourquoi je n'en démords pas : nos intérêts à long terme convergent pour des raisons idéologiques. Nier ce fait me semble bien naïf.

Si tu veux tout savoir, Maethor, je n'ai plus aucun contact avec Namaycush depuis la veille de son passage forcé sur le territoire genevois. Je n'approuve absolument pas son geste, ni même sa dernière croisade en terres helvétiques pour laquelle nous nous étions déjà pris le bec. Même la Reine, tout comme le Connétable de France, ne savaient pas qu'il forcerait passage.

Vous dites les provinces françaises partagées sur notre sort ? Non, je ne crois pas, contrairement à ce qu'il se dit dans les annonces impériales, en France il n'y a que le Béarn qui n'a pas soutenu de vive voix le rattachement de la Lorraine. Toutes les autres provinces ont signé une déclaration commune dernièrement, donc notre cause ne périra pas avec la Reine..."



Amédée marqua une pause, avant de rebondir sur les sujets qui finalement ne concernaient que les religionnaires et non pas la chancellerie de Lorraine :


"Quant aux divergences entre communautés réformées, vaste sujet. Je ne pourrais pas répondre au nom de la communauté du SUd Ouest, je n'en fais pas partie. J'ai ma propre vision de la Réforme, qui se situe quelque part à cheval entre vos deux courants. Mais ne vas pas mettre en doute l'honnêteté de mes arguments, je ne suis pas du genre à abuser de mes interlocuteurs, je parle toujours franc.

J'ai appris l'art de la diplomatie en regardant faire Izaac quand j'étais plus jeune, en aucun cas je ne verse dans les ronds de jambe et l'hypocrisie. C'est d'ailleurs en partie pour ça que le bilan de ma chancellerie doit s'élever pour l'heure à hauteur de 14 morts... "
Revenir en haut Aller en bas
Blackjack212
Procureur de la République
avatar

chez moi : A G'neves ou sur les chemins
qualité particulière : Talib du Lion de Juda
inscription le : 25/05/2015

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Lun 22 Juin - 15:00

Se demande un instant ce que vient chercher l'homme.

Adoncques messire, que nous vaut l'honneur de vostre visite?
Car vous venez je suppose en un but précis?
Ou tant de lieues pour nous porter parole?
Qu'attendez vous du Consistoire?
Revenir en haut Aller en bas
Maethor
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Forgeron
inscription le : 03/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Lun 22 Juin - 16:10

Il écouta avec attention Amédée.

Si tu as le nom de l'armée, je veux bien me renseigner mais de mon coté, je ne suis au courant de rien. Je ne cache pas que j'échange parfois avec des dignitaires impériaux car je suis toujours ouvert au dialogue.

Pour Pontarlier...


Consulte une lettre qu'il a dans les mains et se met à lire un passage.

Quoi qu'il en soit, je suis heureux de vous annoncer que monsieur Izaac, un célèbre huguenot perché sur sa montagne genevoise, nous envoie Raoul le Glabre et sa Garderie Suisse en renfort. Une belle poignée de braves, à n'en point douter !"

Au vu du peu de soldats engagés dans la Garderie Suisse, elle ne pouvait qu'avoir un rôle de sapeur et non de combat à proprement parlé. Ma lecture ne serait que tes propres mots sortis d'une salle de l'état major français. Mais rien n'indique formellement que Pontarlier était visée même si la logique le laisse présumer, le doute étant permis, je veux bien te croire.


L'italien continua.

La France et l'empire traitent les réformés d'hérétiques quand cela les arrange et tentent de les séduire quand ils ont besoin d'hommes. Il n'y a pas plus de papistes en empire qu'en France. D'ailleurs, quelque soit leurs prochaines déclarations respectives, nous avons déjà gagné, que cela soit toi aux cotés des français ou moi de l'empire, des réformés ont travaillé avec eux. France et Empire devront tôt ou tard admettre que le réformé n'est ni forcément brigand, ni forcément arriéré.

Je te rejoins sur la Réforme et ses courants et je pense me situer tout comme toi entre les deux.


La fin, légèrement corsée.

Je suis content que tu parles ainsi du cas de Namay. Il a tenté de forcer le passage, en vérité, il espérait que certains genevois le laisse passer. Il est venu se plaindre ici alors qu'il lui était si aisé de prendre par le sud du coté de Chambéry mais le désir de retourner en FC était trop grand. Déos a bien puni ce vaurien.

Je reviens sur Pontarlier, cette affaire est pleinement helvétique. Les Renards lors de la dernière guerre devaient s'allier à Namay pour prendre notre château. Quiconque osera prétendre le contraire, n'est qu'un fieffé menteur et là encore l'empreinte de Déos est marquante puisque la France a mis en déroute leur armée. Déos veillait sur nous car nos forces étaient épuisées. Aujourd'hui, sur Pontarlier et après tant de médisances de leur part envers nos cantons, il est temps d'abattre notre bras vengeur pour les inviter à plus d'humilité. Nous réunissons nos volontaires et nous n'avons point pour objectif de vous chercher querelle.

J'ose croire que tu en prendras compte pour ta stratégie et que tu laisseras la Confédération s'occuper de ses problèmes internes.

Pour ton attaque sur la FC, une province affaiblie, je doute que tu obtiennes une reddition impériale. Je pense qu'au contraire, en attaquant en premier, tu n'aies tendu le bâton pour te faire battre. Comme je te l'ai dis, je viendrais vous aider en Lorraine si l'empire venait à vous attaquer. Tu as compliqué les choses. La FC est traditionnellement pour l'autonomie, la chercher n'était pas judicieux.

Quand à la France, tu sous estimes grandement que les provinces limitrophes préfèrent volontiers chasser du brigands que combattre leur voisin. Qui souhaite une guerre éternelle contre son voisin, surtout quand ce genre de conflit a pour conséquence directe des prises de mairies et châteaux par les groupes opportunistes. Je n'ai que pu constater de mes propres yeux, que les généraux impériaux et français savaient combattre ensemble et se coordonner. Une déclaration de la Bourgogne était bien souple vis à vis de l'empire.

Que la Reyne racle les fonds de tiroir des provinces pour rameuter des guerriers dans sa guerre démontre bien qu'un royaume peuplé mais avec une population si peu unie rendra sa tâche ardue. L'échec de Dole et le peu de ressources engagées nous le prouve. Les soldats étaient juste de l'autre coté de la frontière et pourtant, ils ne sont pas venus faire tomber la capitale.

Je ne désire que retirer la Confédération de ce conflit, que l'empire et la France s'entretuent si cela leur chante. Mon positionnement n'a pas changé d'un iota et nul désire de nuire ou combattre de réformés ne sommeille en moi. Maintenant, pardonne moi, il faut que je me prépare pour combattre avec mes frères et sœurs.


Il inclina la tête respectueusement, il avait parlé avec franchise, il espérait qu'en face, on ne l'obligerait pas à croiser le fer.

Citation :
Yamamoto aurait dit : « Je crains que tout ce que nous avons réussi à faire est de réveiller un géant endormi et de le remplir d'une terrible résolution. » Attaque de Pearl Harbor par les japonais.

_________________
Suivez toujours vos convictions
Revenir en haut Aller en bas
Amedee dict "Le Lion"
Bourgeois
avatar

chez moi : Marquisat d'Arlon
qualité particulière : Chevalier huguenot
inscription le : 11/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Mar 23 Juin - 14:28

Tiens donc, voilà que Maethor lui sortait une lettre qu'Amédée n'avait jamais écrite, et qui selon le Genevois sortirait d'un Etat Major français dans lequel lui-même ne s'était jamais rendu. Peut-être bien que les mots avaient pu sortir de sa bouche en d'autres lieux, la citation ressemblait bien à son style il fallait admettre, mais voilà qui était fort curieux.

"Tes sources d'informations me laissent toujours aussi songeur, Maethor. Ca me rappelle que j'avais oublié de te dire au cours de nos échanges de courriers que la première attaque sur Luxeuil que me reprochaient tes amis impériaux n'avait en réalité jamais eu lieu.

Officiellement lors de cet épisode nous escortions le prétendant au trône Ardarin venu prêcher la paix, et ce, sans avoir combattu quiconque.

Sinon, l'armée suspectée d'avoir couru vos chemins est celle d'Iruga."


La Franche-Comté semblait en proie aux pratiques de la sorcellerie par moments...
Le Lion répondit à Black Jack :

"Les buts de ma visite ? Prendre la température par chez vous, vendre ma cause au Consistoire, dissiper certains doutes, en profiter pour revoir de vieux copains..."

A nouveau à l'attention de Maethor, il poursuivit :

"Là ou tu semble avoir des lacunes, c'est dans les législations en vigueur en Empire et en France. En France on ne prive pas les Réformés de leurs droits, contrairement en Empire. Chez tes copains impériaux, si on veut faire carrière politique, on est obligé de se convertir aristo-romain. Chez Angélyque, pas besoin et cela n'est pas qu'un outil de séduction, c'est une tolérance faite Loi.

Voilà pourquoi les Réformés qui oeuvrent pour l'Empire, je les considère comme les dindons de la farce. Car ils creusent de bon coeur les tombes de leurs propres frères. Le souverain que tu défends place les valeurs vénales avant la dignité humaine. Je suis un élément perturbateur pour lui, et plusieurs fois il m'a proposé de renier ma Foi pour regagner les couronnes de mon père.

T'as-t-il à toi aussi promis monts et merveilles ?

En tout cas tu te trompes en disant que nous avons eu tort de passer à l'attaque. L'empereur nous a prévenu qu'une fois qu'il se serait occupé des Français ce serait notre tour en Lorraine. La meilleure défense, c'est parfois l'attaque... surtout quand l'ennemi vous ouvre un boulevard par ses erreurs tactiques. Y'avait pas le choix, nous sommes dans la position de David face à Goliath."


Pour ce qui concernait les Renards et Sion, Montjoye devait admettre qu'il n'en savait pas grand chose. Cependant, il savait au moins que si Genève se battait contre eux à cet instant précis, cela porterait préjudice au camp français et ferait mourir de rire un empereur qui rêverait probablement que les Helvètes s'entre-tuent pendant qu'il est affairé ailleurs.

Il salua cet ancien frère d'arme qu'il avait suivi par deux fois, mais qui le décevait désormais.



Citation :
On gagne une bataille en connaissant le rythme de l'ennemi, et en utilisant un rythme auquel il ne s'attend pas. Miyamoto Musashi, puisqu'on est dans le Japon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maethor
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Forgeron
inscription le : 03/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   Mar 23 Juin - 23:20

Comme si je parlais avec un Sparte ahahah. J'ai participé à faire sucrer temporairement des titres à la reyne mère, ce n'est pas pour ployer genoux devant un rejeton. Si tu t'abaisses au niveau des Renards à m'insulter avec pareilles insinuations, tu tomberais bien bas.

Pour l'armée d'Iruga, je suis surpris, je ne gère pas les forces impériales. Je sais que White a démantelé son armée le temps d'une retraite mais je ne sais si son lieutenant en a monté une. Je n'en ai cure du reste.

Après, comme c'est Sanctus qui gère l'armée sur Genève, il faut t'adresser directement à lui.


Les sources, françaises, impériales, brigandes, alliées qui pouvait démêler le vrai du faux sans emberlificoter.

Pour l'accrochage, quand nous nous sommes écrits, tu n'as pas nié. Là, tu te reprends en parlant d'une escorte ce qui peut impliquer une rencontre. Je reste dubitatif sur cet axe de défense. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas m'avoir infirmé la chose il y a plusieurs semaines de cela.

Je pense ne point vouloir abuser les parties. Preuve de ma bonne foi, je mènerais enquête sur les mots que j'ai lu et m'ayant été donnés comme venant de toi. Si cela s'avère inexact, je te ferais des excuses bien volontiers et je corrigerais. Il n'est que Déos de parfait et je ne saurais briguer sa stature.

Pour la place de la Réforme en empire et ses statuts moins avantageux, je pense que nous pourrions en discuter plus posément lors d'un synode ou au coin d'une table. En tant que réformé genevois, même si certains traines savates se complaisent dans les caricatures, que ce soit du plus humble serviteur de l'empire ou son élite, j'ai pu échanger courtoisement. Il me semble que la constitution de FC n'impose pas de baptême et a une politique plus ou moins permissive. Il est bien entendu que dans une contrée majoritairement aristotélicienne, être réformé n'est pas non plus une sinécure.

Mais, quelque soit sa foi ou ses croyances, il est un dénominateur commun entre nous tous, notre humanité.


L'italien était pour le dialogue, il avait bien grimacé en entendant les premières paroles, puis s'était remis en question sur les informations des sources. Il tâcherait de vérifier car tenir parole et parler vrai importait, il en allait de sa crédibilité et de la confiance qu'on lui accorderait en retour.

_________________
Suivez toujours vos convictions
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Ferait-il noir au pied du phare de l'aristotélité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des feux pied d'éléphant "moderne"
» Edit Vert-champagne-noir et "Sable" (la soeur de Satin Taupe)- photos!
» Madeleines spéciales coup de blues... (sans lactose ;-) )
» Le phare de gatteville classé.
» Humour bien noir comme je l'aime !!!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Portes de l'Hotel de ville de la cité [écriture & lecture pour tous] :: Accueil de l'avoyerie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: