AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Rp] Lorsqu'on braque trois bigots... - mai 1460

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Epouvanteur

avatar

chez moi : Dans les champs
qualité particulière : Epouvantaille
inscription le : 14/05/2012

MessageSujet: [Rp] Lorsqu'on braque trois bigots... - mai 1460   Lun 14 Mai - 17:45

Il avait reçu une invitation en sa place forte et son épouse, qui l'accompagnait en ce jour, l'avait conseillé pour qu'il l'accepte. On l'avait obligé à changer de tenue, de cheval, d'épée et tout ce qui le rendait connaissable. A bride abattu, lardant et piquant le cheval sous ses éperons il atteignit Geneve la réformée.

Il jeta un regard à sa cavalière d'épouse alors qu'il mettait un pied à terre. Puis à l'attention du garde en faction :


Olà ! Je suis... Laisse tomber, disons que le chancelier Sembre En Devant m'a convié ici pour une petite discussion spéciale. Il voulait venir discuter chez moi mais ça n'aurait pas été très.... Mâlain.
Revenir en haut Aller en bas
Precye
curieux
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : EX Vice-chancelière de Genève et j'en passe....Ambassadrice de la République de Genève en Principauté de Catalogne
inscription le : 03/01/2009

MessageSujet: Re: [Rp] Lorsqu'on braque trois bigots... - mai 1460   Lun 14 Mai - 22:04

De retour de Bourgogne, la diplomate traversait les couloirs de l'avoyerie en direction de quelques petits salons chouchennisés lorsqu'elle aperçoit du monde à l'entrée. Dont une silhouette féminine qu'elle reconnait aisément. Il est des choses que l'on n'oublie pas et qui reste ancrée en vous pour une vie entière. La perte de son frère en fut une. Elle aperçoit les gardes et ne peut s'empêcher d'entendre la phrase prononcée par l'homme.

Forcément que c'était pas mâlain, ni même malin ! Elle avait été la première à le lui dire à son helvète de chancelier, lorsqu'elle l'avait observé faire ce jour là. Elle s'était même fait violence pour ne point lui rentrer dans le lard en public. Elle l'avait fait en privé c'était déjà pas mal.

Ne doutant point qu'il serait vite prévenu de l'arrivée par les bruits de couloir, la blonde caractérielle continue son chemin. Certes elle l'est à ses heures, mais aujourd'hui n'est pas coutume, celle-ci se trouve exacerbée, allez donc savoir pourquoi. Une excellente raison. Ah vieilles affaires familiales quand elles nous tiennent.

Azurites qui se posent sur le couple qu'elle a forcément elle reconnu. Pas tant l'homme que la femme forcément vous dira t'on encore. Puis la jeune femme s'en continue son chemin vers les petits salons de la diplomatie capitonés, où elle a à faire. Non, elle n'a jamais oublié et n'oubliera point.
Revenir en haut Aller en bas
SembreEnDevant
loquace
avatar

chez moi : Entre Genève et les flots bleus
qualité particulière : Passant
inscription le : 06/01/2011

MessageSujet: Re: [Rp] Lorsqu'on braque trois bigots... - mai 1460   Lun 14 Mai - 23:27

Le Chancelier de Genève reconnu le visiteur et vit Precye lançant un regard paraissant peu amène vers l'épouse du nouveau venu. C'était l'homme qui, une fois n'est pas coutume, attirait l'attention de Sembre.

Bonjour messire. Nous ne pratiquons pas le port des titres à Genève, notre Foi nous amenant à penser que les femmes et les hommes ont pour seule distinction le mérite personnel et non le hasard de la naissance. Je suis donc Sembre et vous ... hum ... un passant.

J'ai prévenu notre avoyère afin qu'elle ouvre un salon où vous êtes conviés pour vous entretenir avec le Conseil de Genève.
Revenir en haut Aller en bas
Epouvanteur

avatar

chez moi : Dans les champs
qualité particulière : Epouvantaille
inscription le : 14/05/2012

MessageSujet: Re: [Rp] Lorsqu'on braque trois bigots... - mai 1460   Mer 16 Mai - 10:15

Le bon jour à vous. Bien, j'attends...

Il aurait bien détaillé le visage de son vis à vis, mais Geneve était spéciale et sans doute ça aurait été mal vu de toiser. Il tira de sous sa tunique sa massif collier en or, alors que le sourire s'étira d'une oreille à l'autre. Oui il avait tout quitté sauf celui-là, car ça représentait tout pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rp] Lorsqu'on braque trois bigots... - mai 1460   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp] Lorsqu'on braque trois bigots... - mai 1460
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soupe aux trois légumineuses -Louise
» Se bricoler un composteur avec trois fois rien
» Mignardises aux trois chocolats et à la chantilly
» Atelier Educatif Le Coffret Magique a trois Rivieres!
» Deux ou Trois cats ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Portes de l'Hotel de ville de la cité [écriture & lecture pour tous] :: Accueil de l'avoyerie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: