AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Vote pour la manière de défendre Genève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Dim 29 Avr - 18:20

En gros, oui, c'est cela : changement de nom et d'organisation de la garde.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Dim 29 Avr - 18:23

Pour faire simple : 3 propositions.


Donc, 3 propositions :
- soit nous supprimons le tout (milice et garde) pour créer une bande de "Wazhaah" qui défendront Genève à l'appel du chef de guerre ;
- soit nous transformons la garde en Armée Républicaine Genevoise - et la milice reste inchangée ;
- soit nous ne changeons rien pour la garde ni pour la milice.

Et pour la proposition 2 : la nouvelle charte.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
John Edward
loquace
avatar

chez moi : Genêve
qualité particulière : Milicien
inscription le : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Dim 29 Avr - 18:39

le 2
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Dim 29 Avr - 19:02

Merci Iskander.
Moi aussi, je choisis le 2.

Rouge, pair et manque, comme on dit à Montreux.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Rgmax
loquace
avatar

chez moi : Genève
inscription le : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Dim 29 Avr - 22:01

les votes seront clôturés demain à midi
Isk, tu pourras faire les déccomptes et nous dire ce qu'il en est
Revenir en haut Aller en bas
Cameliane
Bourgeois
avatar

chez moi : Dans les bras de son époux. Ou à genoux devant lui. Pour lui emberlifiquoter ses lacets.
qualité particulière : Avoyère de Genève - Capitaine de l'Edelweiss
inscription le : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Dim 29 Avr - 22:57

On vote aussi pour la Charte en même temps ou que pour une proposition ?
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 0:28

Je pense que nous votons les deux, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Cameliane
Bourgeois
avatar

chez moi : Dans les bras de son époux. Ou à genoux devant lui. Pour lui emberlifiquoter ses lacets.
qualité particulière : Avoyère de Genève - Capitaine de l'Edelweiss
inscription le : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 0:29

Vu que le vote sera clos à midi demain, et ne puis attendre la réponse, je vote tout de même pour la proposition numéro 2.

Edit : en même temps Isk. Je maintiens mon vote, parce que tu le vaux bien.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 14:09

Il est midi passé de deux heures à présent, ce 30 avril 1460
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 14:21

3 propositions ... et les blancs


Citation :
1) soit nous supprimons le tout (milice et garde) pour créer une bande de "Wazhaah" qui défendront Genève à l'appel du chef de guerre - 0 Voix


2) soit nous transformons la garde en Armée Républicaine Genevoise - et la milice reste inchangée - 12 voix
Citation :
Iskander
RGmax
Bigmamma
Precye
Sembre (OK quand 1) est mou, en période de paix)
Gaia
Adriano et ses lames
Mariposa
Ophy (OK en période d'accalmie)
John
Notwen
Camy

3) soit nous ne changeons rien pour la garde ni pour la milice- 2 voix
Citation :
Freng
Isaac

Blanc - 1 voix
Citation :
Schmurtz
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 14:29

Voici le texte pour signature.

Camy, et moi aussi, proposons que John le signe en qualité de Témoin, d'initiateur, ou quelque chose comme cela, car il a lancé de projet et y a mis énormément.

L'avoyer doit le signer pour lui donner force légale.

Mais John devrait pouvoir le faire, en qualité de témoin seulement, pour lui donner un poil de force morale en plus. Enfin, s'il veut bien et si cela ne pose de problème à personne.


Citation :

Charte de l’Armée Républicaine Genevoise

Préambule :

Puisque Genève s’est élevée au rang de République libre et souveraine, reniant l’assujettissement et la servitude où encore trop de contrées y sont soumises, il convient de poser un regard sur le passé pour s’affranchir à tout prix de cet état précédant. Les genevoises et genevois ont choisi de bâtir les fondements de la République sur des valeurs de liberté, de tolérance et de sécurité. Si ces valeurs sont le signe de la prospérité, c’est en se dotant de sa propre Force Armée que la République de Genève pourra se maintenir.

Afin que les intérêts de la République libre et souveraine de Genève soient défendus, les genevois et genevoises ont choisi de créer au sein de cette Force Armée un noyau de femmes et d’hommes genevois fort et efficace réuni au sein d’une armée professionnelle reconnue comme étant l’Armée Républicaine Genevoise.


Art. 1er. Rôle

L’Armée Républicaine Genevoise défend le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

Elle coordonne les actions militaires de la Milice Cantonale et des compagnies franches ou soldées, pour la défense de la République libre de Genève dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

En cas d'urgence, l'avoyer, et lui seul, peut décider à la place du Consistoire d'agir en profondeur sur le territoire d'une autre contrée. Il rend compte au Consistoire de sa décision.

Art. 2. Composition, admission et sortie

L’Armée Républicaine Genevoise est composée de citoyens genevois qui ont demandé à y servir.

On y entre sur décision de l’Etat Major.

On la quitte par sa mort, par sa démission ou par son exclusion, honorables ou non.


Art. 3. Organisation

3.1. Avoyer

L’Avoyer de la République libre de Genève détient le commandement suprême de l’Armée Républicaine genevoise.

Il nomme le Lieutenant Général avec avis de l’Etat Major, et le révoque, avec avis de l'Etat Major ou, en cas d'urgence, seul. Le Lieutenant Général peut être membre de l'Armée Républicaine Genevoise, ou non.

Il décide, sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève ou, en cas d'urgence, seul, de l'état de guerre, de l’attribution de l'oriflamme genevois à une armée et du placement des armées genevoises en faucheuse.

Sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève, il conclut les accords avec les compagnies franches et soldées et détermine avec elles les conditions de leur engagement et la manière dont elles se coordonnent avec l’Armée Républicaine Genevoise pour la défense de la ville.

Il décide, conjointement avec le Lieutenant général ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

Il rend compte au Consistoire des bourgeois de Genève des décisions qu'il a prises dans l'urgence.


3.2. Lieutenant Général

Le Lieutenant Général commande l’Armée Républicaine Genevoise sous la direction de l'Avoyer.

Il désigne et révoque les membres de son Etat Major, en concertation avec l’ensemble de la troupe, et leur assigne leurs missions.

Il attribue les grades en concertation avec son Etat Major.

Il est responsable de la bonne marche l’Armée Républicaine Genevoise et en fixe les règles et les consignes générales en concertation avec son Etat Major.

Il conseille l’Avoyer sur les questions militaires et est membre de plein droit du consistoire des Bourgeois de la République libre de Genève.

Il coordonne l’action de la milice cantonale et des compagnies franches ou soldées pour la défense de la République libre de Genève.

Il se tient informé de tout ce qui concerne la défense de la République Libre de Genève, immédiate ou en profondeur.

Il décide, conjointement avec l’Avoyer ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

3.3. Etat Major

L’Etat Major est composé d'un Second, et, selon les nécessités du moment, d’un Sergent Payeur, d'un Analyste, d’un Annaliste, d’un Porte Étendard, d’un Médecin, voire d’autres personnes qui :
- assistent le Lieutenant Général dans ses tâches et
- assurent leurs fonctions propres définies dans la présente charte ou par le Lieutenant Général.

Le Second seconde le lieutenant général et le remplace en cas d’indisponibilité. Il exerce également les autres fonctions de l’Etat Major lorsqu’elles ne sont pas assignées à un membre de l’Armée Républicaine Genevoise.

Le Sergent Payeur est responsable du règlement des soldes, de l'approvisionnement et de la distribution des fournitures.

L'Analyste est chargé de rassembler les renseignements et information, les analyser et les synthétiser.

L’Annaliste est chargé de consigner ses hauts faits et les menues nouvelles et est responsable du pigeonnier des armées.

Le Porte étendard est chargé de galvaniser et entrainer les troupes.

Le Médecin est chargé de veiller à la bonne santé physique et mentale des troupes et des bêtes.

Ils sont tous astreints aux mêmes devoirs et obligations que la troupe par ailleurs.


3.4. Troupe

La troupe est composée des membres de l’Armée Républicaine Genevoise.

Les Sergents dirigent un groupe armé.

Les Lieutenants dirigent plusieurs groupes armés, dont le leur.


Art. 4. Droits et devoirs

Les membres de l’Armée Républicaine Genevoise défendent le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur

Ils doivent être présents et disponibles à cette fin, ou prévenir de leur absence.

Ils doivent obéissance à ceux qui les commandent à cette fin.

Ils doivent s’équiper adéquatement à cette fin.

Ils doivent garder le secret sur les opérations dont ils ont connaissance.


Ils ont le droit d'exprimer leur avis en caserne, et d'être écoutés.


Ils ont le droit au respect de leurs supérieurs, de leurs égaux et de leurs subordonnés.

Ils ont le droit d'appartenir à une compagnie franche, pour autant que cette compagnie soit amie avec Genève.

Ils ont le droit de s’absenter, à condition de ne pas mettre la défense précitée en péril par leur absence.



Art. 5. Solde et fournitures

La solde de l’Armée Républicaine Genevoise est fixée par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Les fournitures à l’Armée Républicaine Genevoise ou à ses membres sont décidées par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Elles sont distribuées sous la responsabilité du Sergent Payeur ou de l'Etat Major.



Art. 6. De la discipline

Le Lieutenant Général est responsable de la discipline de l’Armée Républicaine Genevoise et a le pouvoir de sanctionner les membres de l’Armée Républicaine Genevoise en cas de manquement à celle-ci, en concertation avec son Etat Major.

Les sanctions qu'il décide seront appliquées par le tribunal cantonale de Genève.



Fait à l’Avoyerie de Genève le :

Approuvé par les membres du Consistoire de Genève suivant :


Scellé par :

RGMax
Avoyer de la République de Genève


Johnedwards
Témoi
Revenir en haut Aller en bas
Freng Akhilleúsyon
loquace


chez moi : Lausanne
qualité particulière : Maître du monde
inscription le : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 16:41

Témoin, pas témoi^^
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 17:09

Oups

Corrige à toutes vitesses en sentant ses oreilles devenir carmines ...

Citation :

Charte de l’Armée Républicaine Genevoise

Préambule :

Puisque Genève s’est élevée au rang de République libre et souveraine, reniant l’assujettissement et la servitude où encore trop de contrées y sont soumises, il convient de poser un regard sur le passé pour s’affranchir à tout prix de cet état précédant. Les genevoises et genevois ont choisi de bâtir les fondements de la République sur des valeurs de liberté, de tolérance et de sécurité. Si ces valeurs sont le signe de la prospérité, c’est en se dotant de sa propre Force Armée que la République de Genève pourra se maintenir.

Afin que les intérêts de la République libre et souveraine de Genève soient défendus, les genevois et genevoises ont choisi de créer au sein de cette Force Armée un noyau de femmes et d’hommes genevois fort et efficace réuni au sein d’une armée professionnelle reconnue comme étant l’Armée Républicaine Genevoise.


Art. 1er. Rôle

L’Armée Républicaine Genevoise défend le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

Elle coordonne les actions militaires de la Milice Cantonale et des compagnies franches ou soldées, pour la défense de la République libre de Genève dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

En cas d'urgence, l'avoyer, et lui seul, peut décider à la place du Consistoire d'agir en profondeur sur le territoire d'une autre contrée. Il rend compte au Consistoire de sa décision.

Art. 2. Composition, admission et sortie

L’Armée Républicaine Genevoise est composée de citoyens genevois qui ont demandé à y servir.

On y entre sur décision de l’Etat Major.

On la quitte par sa mort, par sa démission ou par son exclusion, honorables ou non.


Art. 3. Organisation

3.1. Avoyer

L’Avoyer de la République libre de Genève détient le commandement suprême de l’Armée Républicaine genevoise.

Il nomme le Lieutenant Général avec avis de l’Etat Major, et le révoque, avec avis de l'Etat Major ou, en cas d'urgence, seul. Le Lieutenant Général peut être membre de l'Armée Républicaine Genevoise, ou non.

Il décide, sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève ou, en cas d'urgence, seul, de l'état de guerre, de l’attribution de l'oriflamme genevois à une armée et du placement des armées genevoises en faucheuse.

Sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève, il conclut les accords avec les compagnies franches et soldées et détermine avec elles les conditions de leur engagement et la manière dont elles se coordonnent avec l’Armée Républicaine Genevoise pour la défense de la ville.

Il décide, conjointement avec le Lieutenant général ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

Il rend compte au Consistoire des bourgeois de Genève des décisions qu'il a prises dans l'urgence.


3.2. Lieutenant Général

Le Lieutenant Général commande l’Armée Républicaine Genevoise sous la direction de l'Avoyer.

Il désigne et révoque les membres de son Etat Major, en concertation avec l’ensemble de la troupe, et leur assigne leurs missions.

Il attribue les grades en concertation avec son Etat Major.

Il est responsable de la bonne marche l’Armée Républicaine Genevoise et en fixe les règles et les consignes générales en concertation avec son Etat Major.

Il conseille l’Avoyer sur les questions militaires et est membre de plein droit du consistoire des Bourgeois de la République libre de Genève.

Il coordonne l’action de la milice cantonale et des compagnies franches ou soldées pour la défense de la République libre de Genève.

Il se tient informé de tout ce qui concerne la défense de la République Libre de Genève, immédiate ou en profondeur.

Il décide, conjointement avec l’Avoyer ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

3.3. Etat Major

L’Etat Major est composé d'un Second, et, selon les nécessités du moment, d’un Sergent Payeur, d'un Analyste, d’un Annaliste, d’un Porte Étendard, d’un Médecin, voire d’autres personnes qui :
- assistent le Lieutenant Général dans ses tâches et
- assurent leurs fonctions propres définies dans la présente charte ou par le Lieutenant Général.

Le Second seconde le lieutenant général et le remplace en cas d’indisponibilité. Il exerce également les autres fonctions de l’Etat Major lorsqu’elles ne sont pas assignées à un membre de l’Armée Républicaine Genevoise.

Le Sergent Payeur est responsable du règlement des soldes, de l'approvisionnement et de la distribution des fournitures.

L'Analyste est chargé de rassembler les renseignements et information, les analyser et les synthétiser.

L’Annaliste est chargé de consigner ses hauts faits et les menues nouvelles et est responsable du pigeonnier des armées.

Le Porte étendard est chargé de galvaniser et entrainer les troupes.

Le Médecin est chargé de veiller à la bonne santé physique et mentale des troupes et des bêtes.

Ils sont tous astreints aux mêmes devoirs et obligations que la troupe par ailleurs.


3.4. Troupe

La troupe est composée des membres de l’Armée Républicaine Genevoise.

Les Sergents dirigent un groupe armé.

Les Lieutenants dirigent plusieurs groupes armés, dont le leur.


Art. 4. Droits et devoirs

Les membres de l’Armée Républicaine Genevoise défendent le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur

Ils doivent être présents et disponibles à cette fin, ou prévenir de leur absence.

Ils doivent obéissance à ceux qui les commandent à cette fin.

Ils doivent s’équiper adéquatement à cette fin.

Ils doivent garder le secret sur les opérations dont ils ont connaissance.


Ils ont le droit d'exprimer leur avis en caserne, et d'être écoutés.


Ils ont le droit au respect de leurs supérieurs, de leurs égaux et de leurs subordonnés.

Ils ont le droit d'appartenir à une compagnie franche, pour autant que cette compagnie soit amie avec Genève.

Ils ont le droit de s’absenter, à condition de ne pas mettre la défense précitée en péril par leur absence.



Art. 5. Solde et fournitures

La solde de l’Armée Républicaine Genevoise est fixée par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Les fournitures à l’Armée Républicaine Genevoise ou à ses membres sont décidées par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Elles sont distribuées sous la responsabilité du Sergent Payeur ou de l'Etat Major.



Art. 6. De la discipline

Le Lieutenant Général est responsable de la discipline de l’Armée Républicaine Genevoise et a le pouvoir de sanctionner les membres de l’Armée Républicaine Genevoise en cas de manquement à celle-ci, en concertation avec son Etat Major.

Les sanctions qu'il décide seront appliquées par le tribunal cantonale de Genève.



Fait à l’Avoyerie de Genève le :

Approuvé par les membres du Consistoire de Genève suivant :


Scellé par :

RGMax
Avoyer de la République de Genève


Johnedwards
Témoin
Revenir en haut Aller en bas
John Edward
loquace
avatar

chez moi : Genêve
qualité particulière : Milicien
inscription le : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 17:26

Comment ça j'suis témoin là moi?
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 17:29

C'est ton bébé. Mais, bon, sur un traité, un édit, une charte, on n'a encore jamais indiqué "Papa".

Euh ....

J'ai bien dit "pas encore " ?
Revenir en haut Aller en bas
Cameliane
Bourgeois
avatar

chez moi : Dans les bras de son époux. Ou à genoux devant lui. Pour lui emberlifiquoter ses lacets.
qualité particulière : Avoyère de Genève - Capitaine de l'Edelweiss
inscription le : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 20:51

Hmmm je relève une petite différence entre :

Citation :
Art. 1er. Rôle

Elle coordonne les actions militaires de la Milice Cantonale et des compagnies franches ou soldées,

et :

Citation :
3.1. Avoyer

Sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève, il conclut les accords avec les compagnies franches et soldées

Est-ce "franches ou soldées" ou "franches et soldées" ? La nuance est importante, je suppose que c'est "ou" dans les 2 cas ?

Le texte dans son ensemble me convient, je vote POUR, avec le nom de John en bas qui en est l'instigateur. Rendons à César.. heu John... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 20:58

"Ou" je pense. En effet. Sinon, ce ne serait pas cohérent.

Merci Camy.
Revenir en haut Aller en bas
John Edward
loquace
avatar

chez moi : Genêve
qualité particulière : Milicien
inscription le : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 21:00

Euh... Remettons les choses dans leurs perspectives originelles...

Ceci est ma conception de la force armée que je vous avais exposé. C'est une idée... Ensuite, comment elle se modèle et s'articule c'est par le choix de la majorité et un désir de celle-ci.

Elle ne m'appartient pas du tout en fait. Ni n'a à en recevoir un quelconque laurier. C'est un choix collectif et un ouvrage collectif qui amènera ce projet à sa version finale.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Lun 30 Avr - 21:01

Opine doucement.

Sois-en remercié pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Mar 1 Mai - 16:47

Donc, avec la correction du "et" en "ou" signalée par Camy pour l'article 3.1.

John, ... je comprends ta volonté. On va dire que tu es le géniteur de ce texte, que nous avons tous participé à son travail et que son avènement est l'oeuvre de la Cité.

Madame l'Avoyère, nous attendons donc ton seing et ton sceau.


Citation :

Charte de l’Armée Républicaine Genevoise

Préambule :

Puisque Genève s’est élevée au rang de République libre et souveraine, reniant l’assujettissement et la servitude où encore trop de contrées y sont soumises, il convient de poser un regard sur le passé pour s’affranchir à tout prix de cet état précédant. Les genevoises et genevois ont choisi de bâtir les fondements de la République sur des valeurs de liberté, de tolérance et de sécurité. Si ces valeurs sont le signe de la prospérité, c’est en se dotant de sa propre Force Armée que la République de Genève pourra se maintenir.

Afin que les intérêts de la République libre et souveraine de Genève soient défendus, les genevois et genevoises ont choisi de créer au sein de cette Force Armée un noyau de femmes et d’hommes genevois fort et efficace réuni au sein d’une armée professionnelle reconnue comme étant l’Armée Républicaine Genevoise.


Art. 1er. Rôle

L’Armée Républicaine Genevoise défend le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

Elle coordonne les actions militaires de la Milice Cantonale et des compagnies franches ou soldées, pour la défense de la République libre de Genève dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

En cas d'urgence, l'avoyer, et lui seul, peut décider à la place du Consistoire d'agir en profondeur sur le territoire d'une autre contrée. Il rend compte au Consistoire de sa décision.

Art. 2. Composition, admission et sortie

L’Armée Républicaine Genevoise est composée de citoyens genevois qui ont demandé à y servir.

On y entre sur décision de l’Etat Major.

On la quitte par sa mort, par sa démission ou par son exclusion, honorables ou non.


Art. 3. Organisation

3.1. Avoyer

L’Avoyer de la République libre de Genève détient le commandement suprême de l’Armée Républicaine genevoise.

Il nomme le Lieutenant Général avec avis de l’Etat Major, et le révoque, avec avis de l'Etat Major ou, en cas d'urgence, seul. Le Lieutenant Général peut être membre de l'Armée Républicaine Genevoise, ou non.

Il décide, sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève ou, en cas d'urgence, seul, de l'état de guerre, de l’attribution de l'oriflamme genevois à une armée et du placement des armées genevoises en faucheuse.

Sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève, il conclut les accords avec les compagnies franches ou soldées et détermine avec elles les conditions de leur engagement et la manière dont elles se coordonnent avec l’Armée Républicaine Genevoise pour la défense de la ville.

Il décide, conjointement avec le Lieutenant général ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

Il rend compte au Consistoire des bourgeois de Genève des décisions qu'il a prises dans l'urgence.


3.2. Lieutenant Général

Le Lieutenant Général commande l’Armée Républicaine Genevoise sous la direction de l'Avoyer.

Il désigne et révoque les membres de son Etat Major, en concertation avec l’ensemble de la troupe, et leur assigne leurs missions.

Il attribue les grades en concertation avec son Etat Major.

Il est responsable de la bonne marche l’Armée Républicaine Genevoise et en fixe les règles et les consignes générales en concertation avec son Etat Major.

Il conseille l’Avoyer sur les questions militaires et est membre de plein droit du consistoire des Bourgeois de la République libre de Genève.

Il coordonne l’action de la milice cantonale et des compagnies franches ou soldées pour la défense de la République libre de Genève.

Il se tient informé de tout ce qui concerne la défense de la République Libre de Genève, immédiate ou en profondeur.

Il décide, conjointement avec l’Avoyer ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

3.3. Etat Major

L’Etat Major est composé d'un Second, et, selon les nécessités du moment, d’un Sergent Payeur, d'un Analyste, d’un Annaliste, d’un Porte Étendard, d’un Médecin, voire d’autres personnes qui :
- assistent le Lieutenant Général dans ses tâches et
- assurent leurs fonctions propres définies dans la présente charte ou par le Lieutenant Général.

Le Second seconde le lieutenant général et le remplace en cas d’indisponibilité. Il exerce également les autres fonctions de l’Etat Major lorsqu’elles ne sont pas assignées à un membre de l’Armée Républicaine Genevoise.

Le Sergent Payeur est responsable du règlement des soldes, de l'approvisionnement et de la distribution des fournitures.

L'Analyste est chargé de rassembler les renseignements et information, les analyser et les synthétiser.

L’Annaliste est chargé de consigner ses hauts faits et les menues nouvelles et est responsable du pigeonnier des armées.

Le Porte étendard est chargé de galvaniser et entrainer les troupes.

Le Médecin est chargé de veiller à la bonne santé physique et mentale des troupes et des bêtes.

Ils sont tous astreints aux mêmes devoirs et obligations que la troupe par ailleurs.


3.4. Troupe

La troupe est composée des membres de l’Armée Républicaine Genevoise.

Les Sergents dirigent un groupe armé.

Les Lieutenants dirigent plusieurs groupes armés, dont le leur.


Art. 4. Droits et devoirs

Les membres de l’Armée Républicaine Genevoise défendent le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur

Ils doivent être présents et disponibles à cette fin, ou prévenir de leur absence.

Ils doivent obéissance à ceux qui les commandent à cette fin.

Ils doivent s’équiper adéquatement à cette fin.

Ils doivent garder le secret sur les opérations dont ils ont connaissance.


Ils ont le droit d'exprimer leur avis en caserne, et d'être écoutés.


Ils ont le droit au respect de leurs supérieurs, de leurs égaux et de leurs subordonnés.

Ils ont le droit d'appartenir à une compagnie franche, pour autant que cette compagnie soit amie avec Genève.

Ils ont le droit de s’absenter, à condition de ne pas mettre la défense précitée en péril par leur absence.



Art. 5. Solde et fournitures

La solde de l’Armée Républicaine Genevoise est fixée par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Les fournitures à l’Armée Républicaine Genevoise ou à ses membres sont décidées par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Elles sont distribuées sous la responsabilité du Sergent Payeur ou de l'Etat Major.



Art. 6. De la discipline

Le Lieutenant Général est responsable de la discipline de l’Armée Républicaine Genevoise et a le pouvoir de sanctionner les membres de l’Armée Républicaine Genevoise en cas de manquement à celle-ci, en concertation avec son Etat Major.

Les sanctions qu'il décide seront appliquées par le tribunal cantonale de Genève.



Fait à l’Avoyerie de Genève le :

Approuvé par les membres du Consistoire de Genève suivant :


Scellé par :

RGMax
Avoyère de la République de Genève
Revenir en haut Aller en bas
Freng Akhilleúsyon
loquace


chez moi : Lausanne
qualité particulière : Maître du monde
inscription le : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Mar 1 Mai - 19:45

Ne devrait-on pas mettre aussi ceux qui étaient contre ou pour un autre?
Revenir en haut Aller en bas
John Edward
loquace
avatar

chez moi : Genêve
qualité particulière : Milicien
inscription le : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Mar 1 Mai - 19:49

Art. 3.2 -- 4e phrase, manque un "de" devant l'armée républicaine genevoise. sinon c'est bien.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Mar 1 Mai - 19:49

Euh ... que veux-tu ajouter en plus de ceci ? Sachant que les présents votes seront affichés bientôt in extenso.


Citation :
1) soit nous supprimons le tout (milice et garde) pour créer une bande de "Wazhaah" qui défendront Genève à l'appel du chef de guerre - 0 Voix


2) soit nous transformons la garde en Armée Républicaine Genevoise - et la milice reste inchangée - 12 voix
Citation :
Iskander
RGmax
Bigmamma
Precye
Sembre (OK quand 1) est mou, en période de paix)
Gaia
Adriano et ses lames
Mariposa
Ophy (OK en période d'accalmie)
John
Notwen
Camy

3) soit nous ne changeons rien pour la garde ni pour la milice- 2 voix
Citation :
Freng
Isaac

Blanc - 1 voix
Citation :
Schmurtz
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   Mar 1 Mai - 19:51

Ainsi alors ...

Citation :

Charte de l’Armée Républicaine Genevoise

Préambule :

Puisque Genève s’est élevée au rang de République libre et souveraine, reniant l’assujettissement et la servitude où encore trop de contrées y sont soumises, il convient de poser un regard sur le passé pour s’affranchir à tout prix de cet état précédant. Les genevoises et genevois ont choisi de bâtir les fondements de la République sur des valeurs de liberté, de tolérance et de sécurité. Si ces valeurs sont le signe de la prospérité, c’est en se dotant de sa propre Force Armée que la République de Genève pourra se maintenir.

Afin que les intérêts de la République libre et souveraine de Genève soient défendus, les genevois et genevoises ont choisi de créer au sein de cette Force Armée un noyau de femmes et d’hommes genevois fort et efficace réuni au sein d’une armée professionnelle reconnue comme étant l’Armée Républicaine Genevoise.


Art. 1er. Rôle

L’Armée Républicaine Genevoise défend le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

Elle coordonne les actions militaires de la Milice Cantonale et des compagnies franches ou soldées, pour la défense de la République libre de Genève dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur, sur le territoire d'une autre contrée.

En cas d'urgence, l'avoyer, et lui seul, peut décider à la place du Consistoire d'agir en profondeur sur le territoire d'une autre contrée. Il rend compte au Consistoire de sa décision.

Art. 2. Composition, admission et sortie

L’Armée Républicaine Genevoise est composée de citoyens genevois qui ont demandé à y servir.

On y entre sur décision de l’Etat Major.

On la quitte par sa mort, par sa démission ou par son exclusion, honorables ou non.


Art. 3. Organisation

3.1. Avoyer

L’Avoyer de la République libre de Genève détient le commandement suprême de l’Armée Républicaine genevoise.

Il nomme le Lieutenant Général avec avis de l’Etat Major, et le révoque, avec avis de l'Etat Major ou, en cas d'urgence, seul. Le Lieutenant Général peut être membre de l'Armée Républicaine Genevoise, ou non.

Il décide, sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève ou, en cas d'urgence, seul, de l'état de guerre, de l’attribution de l'oriflamme genevois à une armée et du placement des armées genevoises en faucheuse.

Sur avis du Consistoire des bourgeois de Genève, il conclut les accords avec les compagnies franches ou soldées et détermine avec elles les conditions de leur engagement et la manière dont elles se coordonnent avec l’Armée Républicaine Genevoise pour la défense de la ville.

Il décide, conjointement avec le Lieutenant général ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

Il rend compte au Consistoire des bourgeois de Genève des décisions qu'il a prises dans l'urgence.


3.2. Lieutenant Général

Le Lieutenant Général commande l’Armée Républicaine Genevoise sous la direction de l'Avoyer.

Il désigne et révoque les membres de son Etat Major, en concertation avec l’ensemble de la troupe, et leur assigne leurs missions.

Il attribue les grades en concertation avec son Etat Major.

Il est responsable de la bonne marche de l’Armée Républicaine Genevoise et en fixe les règles et les consignes générales en concertation avec son Etat Major.

Il conseille l’Avoyer sur les questions militaires et est membre de plein droit du consistoire des Bourgeois de la République libre de Genève.

Il coordonne l’action de la milice cantonale et des compagnies franches ou soldées pour la défense de la République libre de Genève.

Il se tient informé de tout ce qui concerne la défense de la République Libre de Genève, immédiate ou en profondeur.

Il décide, conjointement avec l’Avoyer ou, en cas d’urgence, seul, de mettre Genève en alerte ou de mettre fin à l’alerte.

3.3. Etat Major

L’Etat Major est composé d'un Second, et, selon les nécessités du moment, d’un Sergent Payeur, d'un Analyste, d’un Annaliste, d’un Porte Étendard, d’un Médecin, voire d’autres personnes qui :
- assistent le Lieutenant Général dans ses tâches et
- assurent leurs fonctions propres définies dans la présente charte ou par le Lieutenant Général.

Le Second seconde le lieutenant général et le remplace en cas d’indisponibilité. Il exerce également les autres fonctions de l’Etat Major lorsqu’elles ne sont pas assignées à un membre de l’Armée Républicaine Genevoise.

Le Sergent Payeur est responsable du règlement des soldes, de l'approvisionnement et de la distribution des fournitures.

L'Analyste est chargé de rassembler les renseignements et information, les analyser et les synthétiser.

L’Annaliste est chargé de consigner ses hauts faits et les menues nouvelles et est responsable du pigeonnier des armées.

Le Porte étendard est chargé de galvaniser et entrainer les troupes.

Le Médecin est chargé de veiller à la bonne santé physique et mentale des troupes et des bêtes.

Ils sont tous astreints aux mêmes devoirs et obligations que la troupe par ailleurs.


3.4. Troupe

La troupe est composée des membres de l’Armée Républicaine Genevoise.

Les Sergents dirigent un groupe armé.

Les Lieutenants dirigent plusieurs groupes armés, dont le leur.


Art. 4. Droits et devoirs

Les membres de l’Armée Républicaine Genevoise défendent le territoire de la République Libre de Genève et ses citoyens, leurs droits et leurs biens, dans la ville, dans ses terres et, à la demande du Consistoire des bourgeois de Genève, au-delà, en profondeur

Ils doivent être présents et disponibles à cette fin, ou prévenir de leur absence.

Ils doivent obéissance à ceux qui les commandent à cette fin.

Ils doivent s’équiper adéquatement à cette fin.

Ils doivent garder le secret sur les opérations dont ils ont connaissance.


Ils ont le droit d'exprimer leur avis en caserne, et d'être écoutés.


Ils ont le droit au respect de leurs supérieurs, de leurs égaux et de leurs subordonnés.

Ils ont le droit d'appartenir à une compagnie franche, pour autant que cette compagnie soit amie avec Genève.

Ils ont le droit de s’absenter, à condition de ne pas mettre la défense précitée en péril par leur absence.



Art. 5. Solde et fournitures

La solde de l’Armée Républicaine Genevoise est fixée par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Les fournitures à l’Armée Républicaine Genevoise ou à ses membres sont décidées par le Consistoire des bourgeois de Genève.

Elles sont distribuées sous la responsabilité du Sergent Payeur ou de l'Etat Major.



Art. 6. De la discipline

Le Lieutenant Général est responsable de la discipline de l’Armée Républicaine Genevoise et a le pouvoir de sanctionner les membres de l’Armée Républicaine Genevoise en cas de manquement à celle-ci, en concertation avec son Etat Major.

Les sanctions qu'il décide seront appliquées par le tribunal cantonale de Genève.



Fait à l’Avoyerie de Genève le :

Approuvé par les membres du Consistoire de Genève suivant :


Scellé par :

RGMax
Avoyère de la République de Genève
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vote pour la manière de défendre Genève   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vote pour la manière de défendre Genève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pour défendre la médecine naturelle
» Vote pour le plus beau regard de chat jusqu'au 15 mars
» Vote pour l'avatar de noël: c'est ici
» Avez-vous voté pour le forum ?
» Vote pour la plus jolie fleur du 23 au 31 mars

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Consistoire de la République de Genève [lecture & écriture pour tous] :: Salle des votations des décrets, édits et proclamations du Consistoire-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: