AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tatoumi
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : ancienne capitaine souleuse
inscription le : 01/12/2007

MessageSujet: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 18:55

Citation :

Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève.

Nous Avoyer, et Conseil des Bourgeois de Genève décrétons,

Art. 1 : L'Avoyer
L'Avoyer préside le Conseil des Bourgeois de la République de Genève et il a le devoir de voter et proposer les décrets et lois du canton. Il est le Chef de "l'armée" de Genève, quelque soit le nom qu'on lui donne. Les Lois sont des "super décrets", qui nécessitent une votation populaire en halle. La différence entre lois et décrets, est fixée par le Conseil. Lorsqu'il vote parmi les conseillers, la voix de l'Avoyer l'emporte en cas d'égalité.

Art. 2 : Le Conseil des Bourgeois

Le terme de "bourgeois" désigne les habitants du bourg de Genève, c'est à dire ceux qui vivent dans la cité ceinte de ses remparts. Ils bénéficient de droits particuliers.
Les Conseillers sont désignés par l'Avoyer. Un Conseiller a une responsabilité politique. Il a le devoir de participer aux discussions en salle du Conseil et de voter. Il est révocable par l'Avoyer dans les cas de non assiduité flagrante et non justifiée.
Un candidat d'opposition, malheureux lors de l'élection en mairie, est de droit Conseiller, s'il a obtenu au moins 10% des voix. Il y a autant de conseillers que l'Avoyer le désire.

Art. 2 bis : Le Serment de Fidélité
Il est prêté par tous les officiers avant leur entrée en fonction ainsi que par les bourgeois qui souhaitent devenir membre du conseil après que leur candidature ait été acceptée par l’avoyer.
Il est renouvelé lorsqu’un avoyer différent du précédent est élu.
Ce serment est prêté sur le Livre des Vertus après avoir pris connaissance de la Charte de Prime Allégeance de février 1457 et a la teneur suivante :

Citation :
Moi ........ et bourgeois de Genève, en ce ..ème jour du mois de ........ de l'an de grâce 14.., je jure solennellement et publiquement devant Dieu de servir notre Cité de Genève en tant que conseiller.

Item, jure de respecter le suffrage souverain de ma bonne cité de Genève, qui désigne et légitime l’Avoyer pour la durée de son mandat.

Item, manifesterai ma fidélité à ma bonne cité de Genève en évitant les paroles sales et fâcheuses envers mes concitoyens et les autres syndics du conseil.

Item, défendrai la ville et la mairie contre toute attaque, atteinte, tromperie ou autres malhonnêtetés...

Aucun serment ni antérieur, ni ultérieur, envers qui que ce soit, ne peut me soustraire à cette obligation, sans aucune réserve.

Si je n’observe pas ce serment, que ma main se dessèche, que ma gorge se parchemine, que mes yeux disparaissent, que ma mémoire et ma famille soient maudits.

Art. 3 : Les Officiers de la République de Genève
L’officier de la République est un bourgeois de Genève qui s'occupe d’un office ou charge municipal. On distingue d’une part les hauts officiers que sont le tribun, le Maréyeur, les officiers de la Garde Genevoise, de la Milice Bourgeoise et du Guet , le Chancelier, le Conseiller économique, le Procureur et le Juge et d’autre part les bas officiers que sont les sergents de la Garde, de la Milice, du Guet et de l’Octroi, le Porte-parole économique, le Greffier, l’Historien.
L’Officier est révocable par l'Avoyer, sans condition. Il y a autant d’officiers de la République que l'Avoyer le désire.

Art. 3 bis : Les membres de l'État-Major

Ils sont Officiers de la République, nommés, confirmés et démis par l'avoyer selon les modalités prévues dans la charte de la Garde Genevoise. Ils sont en charge de la défense de la ville. Pour cette raison, ils ont accès au Conseil des Bourgeois.

Art. 4 : Le Juge
Le juge est souverain et doit avoir prêté le serment de fidélité à la République. Il est membre de droit du Conseil des Bourgeois. Il connait le Codex de Genève qui est son seul maître. Il est élu en halle, pour un mandat de 2 mois. Il est en revanche "responsable" devant le Conseil et l'Avoyer qui peuvent voter sa destitution et casser ses jugements, par une majorité des 2/3 des Conseillers. La voix de l'Avoyer l'emporte en cas d'égalité. Le Juge ne transmet pas ses dossiers à son successeur. Il lui revient la responsabilité de clore les affaires en cours.

Art. 5 : Les Elections Confédérales
Elles ont lieu tous les deux mois. Une semaine au plus tard avant le suffrage, chaque citoyen est invité à se prononcer en halle pour la liste de son choix. L'avoyer devra voter à Berne pour celle qui sera arrivée en tête. En cas d'égalité entre les listes, la voix de l'avoyer compte double.


Fait à Genève, le ....novembre 1458.



On vote jusque dimanche 5 décembre.

Pour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leprieure
loquace
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : aucune
inscription le : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 20:57

Pour
Revenir en haut Aller en bas
Cromwell
loquace
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Lord protector
inscription le : 31/08/2009

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 20:58

Pour !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicbur
Juge cantonal
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Plus beau Seant de Genève
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 21:37

Pour

_________________

Plus beau Seant de Genève
Revenir en haut Aller en bas
gaia
loquace
avatar

chez moi : Fribourg
inscription le : 03/08/2009

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 21:46

Pour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 22:10

Contre. Non point pour le fond. Mais bien la forme. Nous dispersons trop notre droit légal. Il serait temps pour nous de faire une loi fondamentale (constitution) qui compilerait tout ce qui constitue notre État républicain & cantonal.
Revenir en haut Aller en bas
Leprieure
loquace
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : aucune
inscription le : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 23:16

Leprieure sursauta sur ses béquilles en entendant la voix du grand Nicburissime affraid

"Ha tiens, t'est là Nic ? T'est revenu à Genève ?" Very Happy

Leprieure eu soudain un doute...
Citation :
Si il était déà revenu, il avait donc prêté serment ? Ben non, Lep il l'a pourtant pas vu dans le bureau d'l'Avoyère ?
Ha j'suis plus à page là, va falloir que j'arrête de fumer mon herbe des alpages drunken
Revenir en haut Aller en bas
Meliandulys
Bourgeois
avatar

chez moi : -
qualité particulière : Capitaine, le seul, l'unique
inscription le : 27/06/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 1 Déc - 23:42

Pour
Revenir en haut Aller en bas
Power
loquace
avatar

inscription le : 07/07/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Jeu 2 Déc - 9:09

Pour
Revenir en haut Aller en bas
iZaac
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Babouches à grelot
inscription le : 28/04/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Jeu 2 Déc - 9:31

pour
Revenir en haut Aller en bas
queen65
loquace
avatar

chez moi : genève
qualité particulière : Conseillère municipale
inscription le : 28/07/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Jeu 2 Déc - 12:24

Pour
Revenir en haut Aller en bas
Leprieure
loquace
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : aucune
inscription le : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Ven 3 Déc - 10:11

scratch

Le casse-burnes en remets une couche....

Ca ne gène personne le vote de nicbur ? Enfin j'demande ça comme ça hein.

Lep sort de la salle en sautillant sur ses béquilles, se disant qu'il y avait un peu de laisser aller...bizarre quand on voit comment certains ont du dégager malgré le serment prononcé. M'enfin, rien à faire, c'est comme ça Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
tatoumi
Bourgeois
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : ancienne capitaine souleuse
inscription le : 01/12/2007

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Sam 4 Déc - 15:55

Tu as raison, Lep, tout nicburissime qu'il est, Nic n'est pas conseiller.
Son vote ne compte pas, donc.

Sourit en imaginant le sergent zélé sur ses béquilles aller expliquer à l'Issime que son serment du premier novembre était périssable.....


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Andaevinn
badaud
avatar

chez moi : Genève - Confédération Poissonière Helvétique
qualité particulière : conseiller municipal
inscription le : 16/11/2010

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Dim 5 Déc - 0:36

Pour.
Revenir en haut Aller en bas
Leprieure
loquace
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : aucune
inscription le : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   Mer 8 Déc - 14:58

Citation :

Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève.

Nous Avoyer, et Consistoire des Bourgeois de Genève décrétons,

Art. 1 : L'Avoyer
L'Avoyer préside le Conseil des Bourgeois de la République de Genève et il a le devoir de voter et proposer les décrets et lois du canton. Il est le Chef de "l'armée" de Genève, quelque soit le nom qu'on lui donne. Les Lois sont des "super décrets", qui nécessitent une votation populaire en halle. La différence entre lois et décrets, est fixée par le Conseil. Lorsqu'il vote parmi les conseillers, la voix de l'Avoyer l'emporte en cas d'égalité.

Art. 2 : Le Conseil des Bourgeois

Le terme de "bourgeois" désigne les habitants du bourg de Genève, c'est à dire ceux qui vivent dans la cité ceinte de ses remparts. Ils bénéficient de droits particuliers.
Les Conseillers sont désignés par l'Avoyer. Un Conseiller a une responsabilité politique. Il a le devoir de participer aux discussions en salle du Conseil et de voter. Il est révocable par l'Avoyer dans les cas de non assiduité flagrante et non justifiée.
Un candidat d'opposition, malheureux lors de l'élection en mairie, est de droit Conseiller, s'il a obtenu au moins 10% des voix. Il y a autant de conseillers que l'Avoyer le désire.

Art. 2 bis : Le Serment de Fidélité
Il est prêté par tous les officiers avant leur entrée en fonction ainsi que par les bourgeois qui souhaitent devenir membre du conseil après que leur candidature ait été acceptée par l’avoyer.
Il est renouvelé lorsqu’un avoyer différent du précédent est élu.
Ce serment est prêté sur le Livre des Vertus après avoir pris connaissance de la Charte de Prime Allégeance de février 1457 et a la teneur suivante :

Citation :
Moi ........ et bourgeois de Genève, en ce ..ème jour du mois de ........ de l'an de grâce 14.., je jure solennellement et publiquement devant Dieu de servir notre Cité de Genève en tant que conseiller.

Item, jure de respecter le suffrage souverain de ma bonne cité de Genève, qui désigne et légitime l’Avoyer pour la durée de son mandat.

Item, manifesterai ma fidélité à ma bonne cité de Genève en évitant les paroles sales et fâcheuses envers mes concitoyens et les autres syndics du conseil.

Item, défendrai la ville et la mairie contre toute attaque, atteinte, tromperie ou autres malhonnêtetés...

Aucun serment ni antérieur, ni ultérieur, envers qui que ce soit, ne peut me soustraire à cette obligation, sans aucune réserve.

Si je n’observe pas ce serment, que ma main se dessèche, que ma gorge se parchemine, que mes yeux disparaissent, que ma mémoire et ma famille soient maudits.

Art. 3 : Les Officiers de la République de Genève
L’officier de la République est un bourgeois de Genève qui s'occupe d’un office ou charge municipal. On distingue d’une part les hauts officiers que sont le tribun, le Maréyeur, les officiers de la Garde Genevoise, de la Milice Bourgeoise et du Guet , le Chancelier, le Conseiller économique, le Procureur et le Juge et d’autre part les bas officiers que sont les sergents de la Garde, de la Milice, du Guet et de l’Octroi, le Porte-parole économique, le Greffier, l’Historien.
L’Officier est révocable par l'Avoyer, sans condition. Il y a autant d’officiers de la République que l'Avoyer le désire.

Art. 3 bis : Les membres de l'État-Major

Ils sont Officiers de la République, nommés, confirmés et démis par l'avoyer selon les modalités prévues dans la charte de la Garde Genevoise. Ils sont en charge de la défense de la ville. Pour cette raison, ils ont accès au Conseil des Bourgeois.

Art. 4 : Le Juge
Le juge est souverain et doit avoir prêté le serment de fidélité à la République. Il est membre de droit du Conseil des Bourgeois. Il connait le Codex de Genève qui est son seul maître. Il est élu en halle, pour un mandat de 2 mois. Il est en revanche "responsable" devant le Conseil et l'Avoyer qui peuvent voter sa destitution et casser ses jugements, par une majorité des 2/3 des Conseillers. La voix de l'Avoyer l'emporte en cas d'égalité. Le Juge ne transmet pas ses dossiers à son successeur. Il lui revient la responsabilité de clore les affaires en cours.

Art. 5 : Les Elections Confédérales
Elles ont lieu tous les deux mois. Une semaine au plus tard avant le suffrage, chaque citoyen est invité à se prononcer en halle pour la liste de son choix. L'avoyer devra voter à Berne pour celle qui sera arrivée en tête. En cas d'égalité entre les listes, la voix de l'avoyer compte double.

Ont participé au vote : Tatoumi, Cromwell, Leprieure, Gaïa15, Pons d'Agoult, Méliandulys, Queen65, Izaac, Powerjeff et Andaevinn.

L'avoyère, Tatoumi.
Fait à Genève, le 8 décembre 1458.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève   

Revenir en haut Aller en bas
 
[vote clos]Du Fonctionnement des Institutions de la République de Genève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rappel du 1er message: VOTE CLOS
» Épreuve de Société, institutions et vie quotidienne 2009
» Vote obligatoire
» Vote sur le dentaire ADIM Québec rive-nord, rive-sud
» Vote des étrangers : Giberville consulte

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Consistoire de la République de Genève [lecture & écriture pour tous] :: Salle du Consistoire de la République de Genève :: Salle des votations des décrets, édits et proclamations du Consistoire-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: