AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [RP] ambassades romaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 26 Juin - 20:29

Citation :
Et bien Iskander, je n'en pense rien car je crois vous avoir répondu. Si tel n'est pas le cas, et cela ne semble pas l'être, vous devriez reformuler votre question ou mieux me dire ce que vous pensez du pardon.

Tibère d'Arcis
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 26 Juin - 20:31

Citation :
Monseigneur,

Je vais poser ma question autrement alors : qu'est-ce que le Pardon ?

Quelle est son essence ?

Cordialement,

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 26 Juin - 21:43

Citation :
Le pardon est d'essence divine, c'est ce que vous voulez savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 26 Juin - 22:31

Mince.

C'était le cas de le penser. On aurait pu se voir à travers ce bout de parchemin.

Même avec l'encre. Enfin, pas soi-même. On pouvait difficilement se voir soi-même derrière un bout de parchemin.

Sauf avec un miroir peut-être.

Bon. Il faudrait que j'essaye.

...

Mais s'il répondait toujours ainsi, les genevois allaient avoir du mal avec lui. N'était-il pas censé nous montrer le chemin de Dieu ?


Citation :
Monseigneur Tibère,

Pourquoi le Pardon est-il d'essence divine ?

Cordialement,

Iskander

Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mer 27 Juin - 10:15

Citation :
Vous me demander de vous parler de la nature du pardon, Iskander, je vous réponds simplement qu'il est d'essence divine, mais il est difficile d'aller plus loin avec quelqu'un qui ne croit pas, car il me semble avoir compris que vous étiez dans ce cas, n'est-ce pas ?
Je dirais simplement que je raisonne sur le plan du salut et que seul Dieu a la capacité de nous conduite vers la Lumière du paradis solaire et par conséquent de nous accorder le pardon. En cela cet état dernier est supérieur à tout autre forme de miséricorde, telle qu'on peut la rencontrer sur notre Terre.
Je ne sais si je suis clair, mais je vais vous dire simplement que je préfèrerais deviser de ces choses directement avec vous, plutôt que par missive interposée.
J'ai aussi des questions à vous poser sur les institutions de Genève. Elle concerne le représentant du culte réformé. Vous m'avez dit qu'il s'agit du sieur Nicbur. Il a donc été élu il y a moins de deux mois, n'est-ce pas ? Et dans ce cas, quand donc aura lieu la prochaine élection au sein de sa communauté ? Le représentant de la foi aristotélicienne romaine doit-il être candidat en même temps ? Y a-t-il d'autres cultes à Genève que je ne connaitrais pas ?
Merci de m'éclairer à votre tour sur ces différents points

Pace e Bene

Tibère d'Arcis
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mer 27 Juin - 18:52

Citation :
Monseigneur Tibère,

Je vous remercie pour votre réponse.

Je dois vous détromper sur un point : je ne suis pas incroyant. Dieu est, c'est une certitude pour moi. Mais il y a manifestement plusieurs chemins qui mènent à lui, celui de l'Eglise, celui de la Réforme, celui des Spinozistes, celui des ... je ne sais plus très bien.

Et chacun dit avoir raison. Et je suis très curieux de la raison de chacun.

Donc ... si je comprends bien, nous devons espérer, ou rechercher, le Salut, par le Pardon Divin, expression de la Miséricorde de Dieu, pour gagner le Paradis ? Est-ce bien cela ? Je dois avouer que cela ouvre d'autres questions pour moi.

Pourquoi avons-nous besoin de ce Salut ?

Je serais très heureux d'en parler avec vous de vive voix, mais la voie épistolaire

Je retourne vers les Réformés pour vos questions et vous apporte leur réponse aussi vite que possible, à moins que leur représentant ne vous contacte lui-même.

A priori, je dirais que mener simultanément les deux élections n'est pas indispensable.

A ma connaissance, il n'y a pas de Spinoziste à Genève. Et ... et bien, on a évoqué le fait que les Teutoniques et les Templiers vénéraient Dieu eux aussi, mais avaient leurs rites propres, et leurs propres rituels. Mais ma connaissance de cela est imparfaite, pour ne pas dire inexistante : les genevois parlent avec eux sur des échelles - enfin, eux sont sur des échelles et les genevois sur les remparts - ou au tribunal, et ces situations ne sont pas vraiment idéales pour apprendre la foi de l'autre.

Pour ce qui concerne la loi à Genève, je pense par contre qu'il vous faudrait prêter serment de prime allégeance avant d'entrer en fonction, et peut-être avant de vous présenter à l'élection. Ce point doit être éclairci encore.

Je vous prie de croire, Monseigneur, à l'assurance de ma parfaite considération.

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mer 27 Juin - 22:43

Citation :
Nous serons jugés sur nos actes par le Créateur qui fera le tri entre le bon grain et l'ivraie. C'est ainsi que cela fut révélé. C'est ainsi qu'il faut croire.
Concernant l'élection du représentant du culte, je n'ai pas dit que j'étais candidat. J'ai au contraire précisé qu'il me fallait être sur place pour juger de la situation. Nuance.
Quant au serment de prime allégeance, je pense qu'il n'est pas nécessaire que je le prête après avoir lu attentivement le document qui en définit les contours.


Pace e Bene

Tibère d'Arcis
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mer 27 Juin - 23:54

Citation :
Monseigneur Tibère,

Mais alors, pourquoi le Pardon ?

Je conçois bien que c'est ce qui est révélé. Mais, donc, ... il suffit, après une vie dissolue, de se repentir avec sincérité au soir de son existence pour obtenir la grâce que vous décrivez ?

Pourquoi donc être vertueux sa vie durant alors ?

Quant au reste, je rectifierai auprès de mes combourgeois : vous n'avez pas encore dit être candidat.

Pour la prime allégeance, le texte dit, je cite : "... : toute personne, clerc ou laïc, membre d'une compagnie commerciale, prêtre, évêque et moine des ordres militaires, noble d'Empire ou non noble, qui veut s'établir et avoir une maison dans notre ville, avec droit de bourgeoisie, que ce soit pour y vivre personnellement ou pour y installer des gens à son service et qui a promis à une quelconque autorité autre que celle de notre cité, romaine, maure ou impériale, ses services ou bons offices, doit aussi promettre et jurer ...".

Si vous ne venez pas vous établir à Genève, il ne vous concerne sans doute pas. Mais qui voterait pour vous alors ?

Cordialement,

Iskander



Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Jeu 28 Juin - 7:24

Citation :
Iskander, le Pardon de Dieu nous assure la vie éternelle au paradis solaire ! Voilà pourquoi le chemin de la vertu est nécessaire. Certes, le Très Haut nous a donné le libre-arbitre et nous pouvons faire ce que nous voulons de nos vies. Mais nous avons des preuves, dans les Ecritures, qu'un vie dissolue éloigne de Dieu. Vous n'avez qu'à prendre l'exemple d'Oanylone pour vous en convaincre. Ainsi donc, nous sommes libre de nos actes, mais gare au jugement divin qui risque de faire mal au crâne de certains mécréants.
Concernant la prime allégeance, j'ai bien lu le texte, je vous en remercie. Il n'était pas utile de le recopier. Et je le répète, je doute qu'il s'applique à ma personne. Par contre, plus le temps passe et plus je pense venir m'établir à Genève, avec bien entendu un partage de mon temps entre cette cité et Annecy qui sont de mon ressort.

Pace e Bene

Tibère d'Arcis
Revenir en haut Aller en bas
SembreEnDevant
loquace
avatar

chez moi : Entre Genève et les flots bleus
qualité particulière : Passant
inscription le : 06/01/2011

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Jeu 28 Juin - 17:53

Citation :
Messire Prélat

Bon, vous prêtez serment d'allégeance prime à la République de Genève et on reparle du reste. Sinon en tant qu'Evêque nommé par un cardinal exerçant en Empire, vous comprendrez que vous n'avez aucun intérêt pour Genève ou l'inverse que Genève ne prêtera aucun intérêt à vos propos.

Soumettez vous aux Lois de la République. Elles sont claires et vous ont été exposées.

Il ne tient qu'à vous d'être reconnu à Genève. Nous vous faisons toute confiance pour éviter l'excommunication.

SembreEnDevant


Dernière édition par SembreEnDevant le Jeu 28 Juin - 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Jeu 28 Juin - 19:38

Edité.


Dernière édition par Tibère d'Arcis le Sam 30 Juin - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Sam 30 Juin - 15:56

Citation :
Monseigneur,

Je comprends mal votre explication. Pourquoi le Pardon devrait-il venir pour le Vertueux ?

Pour ce qui concerne la prime allégeance, votre qualité de clerc vous l'impose en cas d'établissement à Genève.

Cordialement,

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Sam 30 Juin - 17:03

Citation :
Sieur Sembre, vos propos manquent de cohérence et j'avoue ne pas tout comprendre. Pourquoi parlez-vous d'excommunication ?
En ma qualité de futur habitant de Genève, je me soumettrai aux lois de la cité telles qu'elles ont été votées, cela va de soit.
Et concernant ma nomination, elle résulte non pas de la décision d'un cardinal mais du choix d'une assemblée d'évêques qui ont voté pour cela et qui l'ont choisi. C'est une nuance de taille.
Vous me semblez très remonté contre l'institution romaine, apprenez d'abord à la connaître.
Et à vous entendre, vous représentez l'ensemble des Genevois. Mais je ne sais pas à quel titre. Pourriez-vous me le préciser par retour ?

Citation :
Iskander, si vous relisez ma précédente lettre, j'y cite le cas d'Oanylone. Avez-vous lu l'histoire de cette cité perdue ? C'est édifiant et cela explique beaucoup de choses. C'est là qu'on y lit par exemple que le vertueux sera sauvé.
Concernant la prime allégeance, ma qualité de clerc ne m'oblige pas à prêter serment. Relisez bien le document.

Pace e Bene

Tibère d'Arcis
Revenir en haut Aller en bas
leo
Bourgeois
avatar

chez moi : Arles
qualité particulière : bourgeois
inscription le : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 3 Juil - 10:28

D'après nos textes, ce n'est pas à une assemblée d'évêques de désigner le représentant des romains à Genève, mais à une assemblée de Genvevois. Ils étaient Genevois ses évêques?
Revenir en haut Aller en bas
SembreEnDevant
loquace
avatar

chez moi : Entre Genève et les flots bleus
qualité particulière : Passant
inscription le : 06/01/2011

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 3 Juil - 11:12

Citation :
Messire Tibère,

Je parle d'excommunication car les évêques de Genève, qui ont effectué jurations et serments à la ville et accepté l'organisation des cultes, l'ont été par vos amis papistes.

Simplement nos évêques et les aristotéliciens genevois aussi pieux sinon plus que ceux que l'on rencontre ailleurs, ont défendu les murs et la républiques contre les brigands à la Croix de Groar ou Vonafred et d'un certain Tibère ... vous ou l'autre d'ailleurs ?

C'est en étant fidèle à la ville, à ses institutions et à la République, davantage qu'à votre Pape qui pourrait être jugé en place publique pour les crimes qu'il a ordonnés, vous servirez votre Dieu et votre foi.

SembreEnDevant


Dernière édition par SembreEnDevant le Mar 3 Juil - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 3 Juil - 19:20

Citation :
Monseigneur Tibère,

J'aime les belles histoires et les paraboles. Pourriez-vous me faire parvenir celle que vous citez ? Nous en sommes fort démunis où nous nous trouvons. J'aimerais vraiment pouvoir approfondir cette question du Pardon, pour commencer. Et je l'aime bien, car elle ouvre une multitude de portes.

Pour ce qui concerne la prime allégeance, nous allons avoir une controverse, je le sens. Ceci étant, Genève est avant tout ville de tolérance. La controverse y est la bienvenue. Il faudra sans doute étoffer votre argument.

Cordialement,

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro
flâneur
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Aucune
inscription le : 20/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 3 Juil - 20:18

@Sembre

Citation :
Sieur Sembre, je n'ai pas souvenir d'un évêque romain qui aurait été excommunié alors qu'il était en charge de Genève. Auriez-vous un nom à me donner ?
J'ai été celui qui a amené le gros des troupes croisées en 1459. Les combats furent beaux et généreux, mais ils furent entachés par la présence d'un certain capitaine Namaycush qui est un mercenaire de la plus vile espèce et qui n'obéissait qu'à lui-même.
D'autre part, je suis venu car j'ai répondu à l'appel à la croisade lancé par Rome, comme tout vrai fidèle devrait le faire. Bien entendu, je n'ai pas combattu moi-même, accompagnant de mes prières ceux qui montaient à l'assaut. C'est d'ailleurs en récitant un credo que je fus frappé d'un coup d'escopette malheureux qui me valut presque deux mois d'arrêt.
Je note au passage que les Genevois nous permirent de repartir la tête haute de la cité. Je suppose que maintenant que je viens en paix, je pourrai y rentrer à nouveau par la grand porte.

Pace e bene

Tibère d'Arcis

@Iskander

Citation :
Je suis surpris que vous n'ayez pas lu le livre des vertus et en particulier les récits sur Oanylone. Je vous les montrerai quand je serai à Genève.
Concernant mes arguments, vous comprendrez sans doute que je veuille les garder pour le moment par devers moi, afin d'éviter toute réplique intempestive et injustifiées de la part des autorités genevoises en place. Je sais trop bien que les textes sont un jour blanc mais que le lendemain ils peuvent devenir noir.
Ainsi c'est de vive voix que je m'exprimerai, d'autant que je n'ai en fait toujours pas défini quelle sera ma ville d'établissement entre Genève et Annecy.

pace e bene

Tibère d'Arcis
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
loquace
avatar

chez moi : Transhumant
qualité particulière : sans
inscription le : 13/12/2010

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Mar 3 Juil - 22:23

Citation :
Monseigneur Tibère,

En dehors de mes fonctions, je reste un simple pasteur, parfois mâtiné d'apprentissages divers, qui ne durent jamais longtemps : j'en reviens toujours à mes brebis.

Je sais la valeur d'un livre, d'un de mes jeunes agneaux pour chaque page qu'il contient. Et même le papier par lequel nous échangeons nos missives est un matériau fort onéreux.

J'ai pu voir le Livre chaque fois que je suis aller assister à la messe, avec mes soeurs. Il est très beau, vu du narthex.

Cordialement,

Iskander

Revenir en haut Aller en bas
Ludovi de Sabran

avatar

chez moi : Brignoles (Provence)
qualité particulière : Cardinal Romain
inscription le : 04/10/2012

MessageSujet: Missive Romaine   Jeu 4 Oct - 23:59

Venue de Rome, un pigeon arriva afin de remettre un courrier aux autorités Genevoises.

Citation :


Rome, le 30 septembre 1460
Aux Ayants droit de la république de Genève


Par la présente, nous faisons réponse à votre lettre du 29 Septembre de l’an 1460 ;

Il nous a été exposé que Monseigneur Tibère d'Arcis, évêque de Genève, ne convient pas à vos lunaires aspirations. Et pour cause il est au service du Très Haut.

La république se veut partisante d’un simultaneum et se réfugie habilement derrière ce bouclier d’hérésie. Pourquoi hérésie certains diront alors que ce n’est que tolérance ?

Parce que la tolérance peut être vice ou vertu selon les cas. Comprenez que le simultaneum constitue une hérésie de la plus extrême gravité et que ni l’Église ni aucun de ses représentants ne peut s’y plier sans s’exposer à la damnation éternelle dans l’enfer lunaire. Et c’est proprement impossible à demander à quiconque.

Le simultaneum revient à mettre l’Église qui détient à elle seule la vérité divine à un pied d’égalité avec n’importe qu’elle autre hérésie. C’est inacceptable pour toute âme espérant le salut lors du jugement dernier. La voie de la vertu est une voie sacrée sur laquelle on est guidé par des hommes à la mission tout aussi sacrée. Abaisser l’Église à un simultaneum revient à désacraliser l’Église. La république ne peut espérer avoir une Église qui obéit à ses règles car c’est contraire à son essence. Les règles des hommes découlent du divin et non l’inverse.

Monseigneur d’Arcis a-t-il fait des erreurs ? Sans doute certaines fois oui car il est imparfait comme tous les enfants du Très Haut. Mais Monseigneur d’Arcis est le guide de Genève désigné par l’Église et le salut ne réside que dans l’Église. Si Monseigneur d’Arcis a fait des erreurs qu’elles soient exposées devant les tribunaux ecclésiastiques seuls compétents et non devant les lois hérétiques du simultaneum de Genève. N’oubliez pas, Seule l’Église est détentrice de la vérité divine.

Vous ne pouvez reprocher à Monseigneur d’Arcis de ne pas faire de prime allégeance à Genève alors que la prime allégeance est naturellement une prime allégeance envers sa Sainteté le Pape. Il ne peut renier ni la nature ni la divine vérité du Très Haut. Son refus de prime allégeance n’a rien de plus légitime.

De la même manière Monseigneur ne peut exercer sa charge au sein de votre simultaneum. Il ne peut participer à la propagation de l’hérésie. Le pouvoir divin et spirituel vient du Très Haut et est transmis par truchement au sein de l’Église. Il est impossible qu’il en fût autrement. Genève ne peut pas prétendre accepter la Très Sainte Église et lui imposer un fonctionnement qui contrevient à son Dogme et à son Droit Canon.

Le guide de la communauté aristotélicienne à Genève est et reste Monseigneur d’Arcis tant que l’Église n’en change pas. Quant à Istanga, nous l’invitons à se mettre en conformité avec son Église dans les délais les plus brefs.

La république doit comprendre que la mission de l’Église est une mission sacrée, et que les lois du sacré reviennent au Très Haut et à son Église. Le temporel ne peut que s’y soumettre. En aucuns cas l'Église ne peut accepter des règles qui s'opposent à la volonté Divine.

Nous ordonnons la levée de ce jugement inique et l’abrogation de ces lois hérétiques au nom du Très Haut. Toute personne ayant de près ou de loin participé à cette violation la plus élémentaire du Droit Canon est anathème.

Que Genève réintègre le chemin de la Vertu en obéissant à la Très Sainte Église ou elle connaîtra le même funeste destin qu'Oanylone.


Ludovi de Sabran
Cardinal Romain Électeur




Revenir en haut Aller en bas
musartine
Bourgeois
avatar

chez moi : pas loin du gibet
qualité particulière : milite pour le droit d'être multicentenaire
inscription le : 04/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   Sam 9 Mar - 18:29

petit pigeon, boutique souvenirs bourguignonne, expéditeur : Muse en goguette.

Tullia a écrit:
Le vicaire général fit publier une annonce en provenance de Rome, espérant que celle-ci ne ravive pas les querelles entre la Couronne et l’Église.

Citation :


    À l’Universalité des fidèles,
    À la Pairie de France,
    Aux sujets du Royaume de France,


    Il est troublant de voir comme la Pairie peut ignorer tout un pan de l’histoire concernant l’affaire qui divise le Royaume de France alors qu’elle est habilitée à juger de la légitimité d’une révolte, d’une sentence de justice, ou de toute autre décision pour laquelle elle est compétente. L’Église Aristotélicienne et Romaine conteste formellement l’argumentaire fallacieux de la Pairie publié en date du XXIV février MCDLXI et trouve difficilement compréhensible certaines de ses attaques*. Nous reprenons présentement chacun des faux arguments avancés par la Pairie du Royaume :

    - « Une fixation sur un homme (Falco) que le roi Eusaias n'a pas reconnu puisque c'était déjà fait ».

    Il a été spécifié à maintes et maintes reprises que feu le roi Vonafred de vénérée mémoire, avait été abusé par monseigneur Clodeweck alors chancelier de l’Inquisition, et que la reconnaissance de Falco de Cartel reposait donc sur des données et propos erronés. C’est sur cette base, et dans un esprit de concorde, que la Sainte Église avait accepté de lever l’interdit qui frappait alors le roi de France afin que celui-ci puisse bénéficier de funérailles dignes de son rang. La reconnaissance de Falco, basée sur des éléments fallacieux, n’était donc plus légitime, pas plus qu’elle n’était clairement établie au décès de Sa Majesté Vonafred puisque Eusaias Blanc-Combaz a jugé nécessaire de la confirmer. Preuve s’il en est de l’existence d’une ambiguïté. Par ailleurs, et jusqu’à preuve du contraire, rien n’empêche le suzerain suprême du Royaume de France de ne pas reconduire une reconnaissance ou casser la décision d’un de ses prédécesseurs.

    - « Une fixation sur un homme (Falco) non-concerné par le Concordat de Paris valant pour le Domaine Royal et non soumis à un concordat provincial car de (sic) Concordat de Touraine ».

    L’Église Aristotélicienne et Romaine n’a jamais invoqué le Concordat de Paris, ni un quelconque autre concordat, pour dénier à feue Sa Majesté le roi Vonafred ou à Eusaias Blanc-Combaz le droit de reconnaître Falco de Cartel comme duc de Touraine.

    L’Église invoque la loi fondamentale commune à tout fidèle, quel qu’il soit ; une loi jusque là respectée par l’ensemble des rois de France qui se sont succédés sur le trône de Saint Louis ; une loi connue à travers l’ensemble des royaumes pour avoir eu des effets à différents échelons de la société. Cette loi interdit à tout fidèle de l’Église Aristotélicienne et Romaine de prendre pour vassal un hérétique. Et nous tenons à préciser que nous parlons bien d’hérétique, non d’athée ou de non-croyant. Toujours les rois de France se sont-ils contentés de reconnaître régent les hérétiques portés sur les trônes provinciaux, car un régent n’engendre pas de contrat synallagmatique propre aux relations vassaliques – sinon, ils ne seraient pas régents !

    - « Une fixation sur un homme (Falco) qui était de toute façon en fin de règne ».

    Le meurtre d’un homme âgé est-il moins grave que celui d’un homme jeune ? Nous laissons la réponse à chacun.

    Cependant, nous contestons formellement l’argumentaire fallacieux de la Pairie qui laisse entendre que la Sainte Église n’aurait condamné Eusaias Blanc-Combaz que pour un seul jour. En effet, le procès en réhabilitation d’Eusaias Blanc-Combaz a été ouvert le XXIV novembre. Ce même Eusaias reconnaissait Falco de Cartel comme duc le XXX novembre MCDLX. Si la décision de la Curie n’est tombée que le XII décembre, la faute ne peut lui en être imputée car le procès fut mené avec diligence et sérieux. Seul Eusaias Blanc-Combaz peut être tenu responsable de la longueur de la séance*.

    - « Une fixation dont l'Inquisition elle-même a dit qu'il (Falco) « respecte, en sa qualité de régnant de Touraine, la Sainte Église Aristotélicienne et ses prérogatives. »

    Le fait que Falco de Cartel respecte l’Église Aristotélicienne et Romaine n’en fait pas moins de lui un hérétique, et non des moindre puisque membre de la Réforme, une communauté qui a pillé nombre de villages et de villes des Royaumes et persécuté les aristotéliciens. Et nous rappelons la loi perpétuelle et de tout temps appliqué : un aristotélicien ne prend pas pour vassal un hérétique.


    [*Nous rappelons aimablement que, tenue de respecter l’espace-temps du RP, la Curie a été obligée d’attendre la fin du RP du tribunal de réhabilitation commencé le 24 novembre et terminé le 9 décembre pour publier sa décision, tout en étant tenue de prendre en compte les différentes actions entreprises par le personnage Eusaias. La reconnaissance de Falco survenue le 30 novembre en faisait partie]


    Scellé à Rome le huitième jour de mars de l'an de grâce MCDLXI,
    Au nom du Consistoire Pontifical francophone,
    Son Éminence Uriel de Réaumont Kado'Ch, Cardinal National Électeur.




    Au nom de l'Assemblée épiscopale de France,
    Monseigneur Navigius di Carrenza,
    Primat de France,
    Archevêque suffragant d'Avignon




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] ambassades romaines   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] ambassades romaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» AMBASSADES
» pays ambassades gendarmerie
» colonnes romaines
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Histoire des communes - Saint-Aubin-Routot

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Portes de l'Hotel de ville de la cité [écriture & lecture pour tous] :: Accueil de l'avoyerie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: