AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Archives de statistiques économiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Archives de statistiques économiques   Dim 6 Jan - 17:57

Le 27 octobre 1455, Momo (Moselman IG) a dit :

Citation :
J''ai passé quelques minutes pour voir quels étaient les choix des genèvois.

Le choix des métiers :

charpentiers=8
forgerons=12
tisserands=12 dont 5 en retraite spirituelle!!
boulanger=18
meunier=20
boucher=21

Le premiers champs :

vaches=12
moutons=13
cochons=14
maïs=37
blé=73
légumes=74

Le second champ :

vaches=4
moutons=7
maïs=9
cochons=10
blé=22
légumes=22
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archives de statistiques économiques   Dim 6 Jan - 17:58

Sujet: Re: petites statistiques Sam 27 Oct - 13:08 (Dada, maire)

--------------------------------------------------------------------------------

Oui peu de maïs, mais les légumes ne sont pas en abondance sur le marché pourtant il y à beaucoup de champs.

Quand au cochon c'est dur à élevé et je pense que peux osent se lancer, mais la viande on en manque pas.



Nombre de joueurs de niveau 0 : 104
Nombre de joueurs de niveau 1 : 165
Nombre de joueurs de niveau 2 : 69
Nombre de joueurs de niveau 3 : 35

Nombre de champs de blé : 104
Nombre de champs de maïs : 44
Nombre de potagers : 88

Nombre d'élevages de vaches : 16
Nombre d'élevages de moutons : 19
Nombre d'élevages de cochons : 25

Nombre de vaches : 20
Nombre de moutons : 25
Nombre de cochons : 53

Nombre de meuniers : 19
Nombre de boulangers : 21
Nombre de bouchers : 17
Nombre de forgerons : 16
Nombre de charpentiers : 7
Nombre de tisserands : 17
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archives de statistiques économiques   Dim 6 Jan - 17:59

Notwen
Inscrit le : 11 Sep 2007
Messages : 85

Sujet: Re: petites statistiques Sam 27 Oct - 13:46

--------------------------------------------------------------------------------

Toc, toc, toc !
Me permettez-vous de donner quelques éléments ?


Trop de ceci, pas assez de cela... il me semble que ces constats sont valables pour les marchandises (par exemple trop de peaux mais pas assez de pain), mais pour les métiers, c'est moins évident.

En effet, je pense que très très peu d'artisans, quel que soit leur métier, travaillent dans leur échoppe tous les jours. Il suffit de regarder sur le lac, ou sur les registres d'embauche à la mairie, de très nombreux artisans n'exercent pas leur métier (en tout cas pas tout le temps).
Je suis par exemple frappé de voir l'une de nos boulangères quasiment tous les jours embauchée comme salariée, et parfois pour 16 écus. Ceci dit, c'est naturellement son droit le plus strict, et elle n'est qu'un exemple parmi d'autres.

Il me semble donc qu'il n'y a donc pas à s'étonner que nous ayons beaucoup de charpentiers, en revanche, vu l'abondance de barques, rames, coques, ou manches sur le marché, on peut penser que certains charpentiers ont trop tendance à travailler dans leur échoppe même lorsqu'il n'y a visiblement pas de besoin pour leurs produits. Peut-être l'un d'entre eux n'a-t-il pas bien saisis la nécessité d'adapter son offre à la demande ?
Nous pourrions leur écrire pour l'expliquer, ou même instaurer un système d'alertes pour leur demander de ne pas saturer le marché.

Et inversement, le même système d'alerte pourrait rappeler à certains —par exemple les boulangers en ce moment— que les stocks sont faibles et qu'il serait bons qu'ils produisent.
Notons que les alertes dans ce sens, visant à éviter la pénurie, sont bien sûr plus vitales que celle visant à éviter la saturation.


Dada95 a écrit:
les légumes ne sont pas en abondance sur le marché pourtant il y à beaucoup de champs.
Parfaitement exact.

Sauf aujourd'hui où il y a eu un afflux de légumes, alors qu'ils étaient un peu rares en effet ces derniers temps. Rares, mais jamais manquant, j'interviens personnellement sur le marché des légumes et essaye d'avoir toujours un stock à offrir en cas de manque.

Bon, mais votre remarque, monsieur le maire, est parfaitement exacte : Il y a une forte production de légumes et peu de vente.
Je pense pouvoir en donner une probable explication : Beaucoup de producteurs mangent eux-même leur légumes.
Le légume est en effet la seule production qu'on puisse manger entièrement soi-même.
Il s'agit donc sans doute d'un marché qui ne demande pas d'attention particulière de notre part (contrairement à d'autres filières, notamment celle du pain)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Archives de statistiques économiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Archives de statistiques économiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» Orne 61 Archives en ligne
» Département Archives et Médiathèque de Montauban
» Archives de GENEVE en ligne

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Consistoire de la République de Genève [lecture & écriture pour tous] :: Bibliothèque des lois, Histoire de Genève et de ses habitants-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: