AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Etat du port de Genève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant
AuteurMessage
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 15:33

[Message HRP/IG]

Concernant le port, j'ai à présent accès au bureau du chef de port. Voici le menu :
Citation :
  • Travaux et réparations
  • Inventaire du port
  • Communication avec les capitaines
  • Cale sèche
  • Démissionner
    (Action immédiate)
L'inventaire du port... il est vide.

La communication avec les capitaines... il n'y a pas de bateau, donc pas de capitaines.

La cale sèche, au niveau 1 il n'y en a pas.

Il reste "travaux et réparations".
Le port est en parfait état (200/200).
Il est constructible, donc on peut construire au niveau 2.
Actuellement la seule chose que je puisse faire c'est embaucher des ouvriers pour les fondations : 150 jours de travail d'ouvrier, payables entre 18 et 25 écus (par pas de 0.05 écus).
A priori ces ouvriers n'ont besoin d'aucune qualification.
Si on met prudemment 5 embauches par jour, il faudra donc 30 jours pour les fondations, et 150x18 = 2700 écus pour les salaires.
Ensuite, on aura sûrement accès aux étapes suivantes de la constructions du niveau 2 (charpentiers, forgerons...)

NB : Contrairement aux offres d'embauches dans nos champs, les offres d'embauches dans un port sont non-remboursables : Si elles n'ont pas été prises à la MAJ, tant pis, les écus du salaire sont perdus, évaporés.

Voila, il reste l'essentiel : trouver un financement pour ces travaux.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)


Dernière édition par Notwen de la Concorde le Jeu 22 Oct - 16:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
schmurtz
Chef de port Genève
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Grand Boulier
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 15:57

Si l'on met en place les embauches le matin à 18,00 écus, il y a de grande chance pour que l'on ai pas de perte. Surtout quand la grille des salaires va sauter.

Pour le financement, nous devrions peut être attendre la nouvelle élections pour voir ou nous en sommes, cependant faisons bien attention de ne pas trop se laisser dépasser par nos voisins.

S.
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 16:10

En effet.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Rgmax
loquace
avatar

chez moi : Genève
inscription le : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 16:26

et euh.... il vient d'où cet inventaire? alimenté par quel finances?
j'ai du mal à me faire une idée globale de la chose
Revenir en haut Aller en bas
El sass
badaud
avatar

chez moi : geneve
qualité particulière : aucune
inscription le : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 16:32

Citation :
Pourquoi ne pas se servir de l'impôt que l'avoyerie est en train de récupérer? Car rembourser tout les genèvois, ben moi j'y crois pas trop... trop long et pénible. Donc à part les personnes du conseil et quelqu'un qui connaissent la mairie (ce forum) la plupart des habitants seront lésés ou ne payeront pas l'impôt.

Comme je pense que cette idée va en faire bondir plus d'un, je l'atténuerai en proposant de rembourser l'impôt au 2/3 et garder 1/3 pour le port. De grand projet nécessite de grand investissement/sacrifice. Et je pense qu'il est important de prendre les devants sur nos voisins.
Au fait la mairie a-t-elle été pillé ? je demande la confirmation bien que j'en suis persuadé
Revenir en haut Aller en bas
schmurtz
Chef de port Genève
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Grand Boulier
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 16:35

oui la mairie a été pillée.

le prelevement dun impôt extraordinaire pourra en effet être envisagé.

S.
Revenir en haut Aller en bas
Rgmax
loquace
avatar

chez moi : Genève
inscription le : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 16:44

je trouve honteux d'obliger les citoyens à payer pour les fautes commises par nous et des les faire payer 150 écus, ce qui est énorme pour d'autres que nous
et oui la mairie a été joyeusement pillée de toutes ses denrées
Revenir en haut Aller en bas
dekos
loquace
avatar

chez moi : Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ, Schweizerische Eidgenossenschaft, Genève
qualité particulière : aucune
inscription le : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 18:44

Faire payer jusqu'à 150 écus à tous les habitants? Non, c'est hors de question. La somme est astronomique, je pense que tu ne t'en rends pas compte, Lorad. Surtout pour les pauvres paysans et artisans qui économisent le moindre denier pour acquérir leur échoppe ou leurs études, imagine ce que ça doit leur faire. De plus, on risquerait un soulèvement populaire si on obligeait tout le monde à payer, et ça se comprendrait.

Non non, on va proposer un remboursement en halle. Par contre, si on a vraiment besoin d'argent pour la construction du port, on peut éventuellement ne le rembourser que partiellement, par exemple rendre 40 ou 45 écus par champ/échoppe. De toute façon, certains l'ont déjà payé et le payeront entièrement, mais nous ne pouvons refuser le remboursement à ceux qui le demandent.

Sinon, je pense que Venisia a laissé quelques écus dans la mairie, de quoi la protéger et la faire tourner pendant quelques semaines, mais elle a quand même bien été pillée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Jeu 22 Oct - 19:16

Je suis pour le remboursement intégral de cet impôt, mais de mannière assez hypocrite, on peut partir du principe qu'effectivement, tous les genevois ne vont pas demander le remboursement.

Le reliquat peut servir à la construction du port. Il sera peut être plus important qu'on ne l'imagine: pour 20 villageois à double champ/échoppe ne demandant pas le remboursement, déjà 3000 écus!

Ca ressemble au système de construction des hotels, ces offres non remboursables. Dans la première partie, les ouvriers n'ont besoin d'aucune matière première? Genre des pierres qu'il faudrait préalablement stocker en inventaire, au risque d'avoir un travail hautement improductif.

Pourrait on envisager de faire un test, avec une seule embauche, voir l'effet?
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Ven 23 Oct - 4:02

Rhadamentes a écrit:
pour 20 villageois à double champ/échoppe ne demandant pas le remboursement, déjà 3000 écus!
Oui, c'est déjà beaucoup, mais le port c'est encore beaucoup plus cher que ça !

Citation :
Ca ressemble au système de construction des hotels, ces offres non remboursables.
Exact. C'est calqué dessus, les admins l'ont dit.

Citation :
Dans la première partie, les ouvriers n'ont besoin d'aucune matière première? Genre des pierres qu'il faudrait préalablement stocker en inventaire, au risque d'avoir un travail hautement improductif.
Apparemment non, pour la première partie, qui s'appelle "creuser les fondations". C'est seulement 150 embauches d'ouvriers.

Ensuite :
Citation :
Petit port (niveau 2) : Capable d'acceuillir 4 bateaux, dispose d'un chantier de construction (petits bateaux)
- Terrassement : 150 ouvriers
- Gros oeuvre : 50 ouvriers, 100 pierres
- Charpente : 30 charpentiers, 50 bois
- Finitions : 30 forgerons, 50 fer

Chantier naval (niveau 3) : Capable d'acceuillir 7 bateaux, dispose de trois chantiers de constructions (bateaux de commerce)
- Aménagement : 400 ouvriers
- Maçonnerie : 100 maçons, 100 pierres
- Zones de constructions : 100 forgerons, 200 fer
- Charpente : 100 charpentiers, 200 bois
- Maçonnerie extérieures : 100 maçons, 100 pierres
- Renforcement des structures : 200 ouvriers
- Mise en conformité avec les directives européennes : 150 ouvriers
Rien qu'en salaire des 950 ouvriers requis, ça fait 17 100 écus. (Pour construire 2 niveaux de port, pour avoir les bateaux de commerce).

Citation :
Pourrait-on envisager de faire un test, avec une seule embauche, voir l'effet ?
Je veux bien mais on peut prévoir l'effet : il restera 149 jours de travail à fournir.
Pour faire le test, il me faudra 18 écus en inventaire. Je crois que le chef de port peut vider un mandat qu'on lui aurait donné, directement dans l'inventaire du port, d'un seul clic. Apparemment, d'ailleurs l'inventaire du port ne fonctionne pas comme celui d'une mairie, je ne vois aucun bouton qui me permettrait d'acheter pour le compte du port.
Donc les revenus me semblent être :
- les ventes de bateaux
- d'éventuels droits d'accostage ???
- les dons faits via mandat.

D'ailleurs... ça cloche... scratch ... une fois le port construit, s'il y a des choses en inventaire, on en fait quoi ???
Aucun moyen de les sortir scratch ?

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Ven 23 Oct - 4:19

Pour être précise un petit port coûterait 8830 écus, et un chantier naval (pour les bateaux de commerce) coûterait 35 700 écus.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Rgmax
loquace
avatar

chez moi : Genève
inscription le : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Ven 23 Oct - 7:28

je n'ai toujours pas capté d'où viennent les écus... le mandat est donné par la mairie?
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Ven 23 Oct - 8:48

Mairie ou province.
A part ce moyen-là, je ne vois en effet pas comment remplir l'inventaire du port scratch
J'ai lu les annonces, je n'ai rien vu d'autre à ce sujet... enfin comme d'habitude c'est à nous les joueurs de deviner comment le jeu fonctionne.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Rgmax
loquace
avatar

chez moi : Genève
inscription le : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Ven 23 Oct - 10:20

bah si tu ne jouais pas aux devinettes tu t'ennuierai ma belle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Sam 24 Oct - 10:02

Notwen a écrit:
Pour être précise un petit port coûterait 8830 écus, et un chantier naval (pour les bateaux de commerce) coûterait 35 700 écus.
Le chantier naval est à un coût exhorbitant.
Du point de vue Genève, port fluvial, notre intérêt premier sera la construction de navires à fond plat. S'ils rentrent dans la catégorie des "petits bateaux", le port de niveau 2 devrait nous suffire, ce qui est déjà bien plus abordable.
Les bateaux de commerce nous seront probablement moins utiles, vu qu'ils ne remonteront pas facilement le Rhone. Si l'on veut commercer à grande distance, peut être sera il plus économique de descendre en bateau à fond plat jusqu'à l'embouchure du Rhone dans la méditerrannée, puis là de transvaser la cargaison dans un navire à grément latin (navire commercial). (Quoique j'en suis qu'aux suppositions là)

Notwen a écrit:
Donc les revenus me semblent être :
- les ventes de bateaux
- d'éventuels droits d'accostage ???
- les dons faits via mandat.
Les bateaux ne pourraient dès lors être construits que par le chef du port, puis vendus par celui-ci à un particulier? Autant s'assurer de la solvabilité du particulier passant commande alors :-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Sam 24 Oct - 10:16

Je pense qu'à court terme, pour pouvoir tirer profit du port naturel que Genève possède, il est essentiel de construire un petit port. Le coût de la construction est certes élevé, mais il faut bien garder à l'esprit que Genève et ses citoyens font un investissement - qui au passage sera très largement au profit des citoyens Genevois dans un premier temps. Par là j'entends qu'il y aura un retour sur investissement.

L'inventaire du port est également une cachette sûre pour l'argent de la mairie (pillages à répétition). Nous en avions parlé des différentes stratégies envisageable pour cacher partiellement nos richesses, et il me semble astucieux de procéder de cette façon...

Au boulot !!!!
Revenir en haut Aller en bas
schmurtz
Chef de port Genève
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Grand Boulier
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Sam 24 Oct - 12:11

Dés que le nouveau maire est en poste, on doit pouvoir commencer les travaux.

S.
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Sam 24 Oct - 12:17

Je veux bien commencer dès aujourd'hui ou demain si Dagan me donne un petit mandat avec, disons 180 écus, ça fera déjà 10 embauches d'ouvriers.

Je commencerai doucement, il serait trop bête que des offres d'emploi ne soient pas prises. Il ne faut pas non plus déstabiliser le marché de l'emploi, déjà mal en point en ce moment.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Sam 24 Oct - 14:48

Justement, la construction du port peut permettre de lisser le marché du travail. C'est en quelque sorte une "nouvelle donne" économique qui relancera le marché du travail par le biais d'un investissement.

Bien évidemment, le but n'est pas de créer une demande artificielle. En l'occurrence, il serait intéressant de faire progresser le nombre d'offre d'emploi sur quelques jours. Exemple : 5 ouvriers le premier jour, 10 le second, etc. avec un stabilisation lorsqu'un équilibre offre/demande sera trouvé. Le problème sera tout autre lorsqu'il faudra faire appel à des artisans...
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Sam 24 Oct - 15:26

LeChuck de Genève a écrit:
une "nouvelle donne" économique qui relancera le marché du travail par le biais d'un investissement.
Je me suis exprimée de façon peu claire : Quand je disais qu'il était mal en point, je voulais dire que l'offre est souvent supérieure à la demande.

Par exemple en ce moment il y a 8 offres en mairie, et depuis ce matin les offres à 16 écus qui ont été prises ne sont que 3. Offrir 16 écus est souvent insuffisant pour recruter. Il reste même une offre de milicien à 16 écus. Il y a 6 mois, les offres de miliciens partaient toutes avant 6 heures du matin.

Donc ajouter des offres à 18 écus ne fera que renforcer la difficulté pour les paysans à trouver des employés.
L'équilibre offre-demande n'étant apparemment même pas atteint à l'heure actuelle, ajouter des offres pour le port ne fera que renforcer ce déséquilibre Sad

La solution serait un afflux de vagabonds à Genève.

Citation :
Le problème sera tout autre lorsqu'il faudra faire appel à des artisans...
Oui, il sera autre. Mais peut-être moins délicat à gérer, car il sera plus facile de traiter directement par pigeon avec les intéressés.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Dim 25 Oct - 3:05

A cette heure, il reste 6 offres d'emploi à 16 écus en mairie.

Sur la journée qui s'achève, 6 offres à 16 ont été prises, soit 50% des 12 offres à 16 déposées.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Julia_conDoin
loquace
avatar

chez moi : Genève
qualité particulière : Honorable LG de la Garde genevoise
inscription le : 04/09/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Dim 25 Oct - 3:40

Oui, d'ailleurs c'est moi qui ai pris le fameux poste de milicien entre 2h et 3h du matin... Je dois dire que j'ai été plutôt surprise de trouver une telle offre non pourvue à cette heure de la nuit car elles partent généralement très vite.

Autre question: les postes d'ouvriers s'adressent-ils à tout le monde ou y a-t-il des connaissances pré-requises ?
Revenir en haut Aller en bas
Notwen de la Concorde
Bourgeois
avatar

chez moi : bonne humeur
qualité particulière : Conseillère, banquière...
inscription le : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Dim 25 Oct - 4:14

Les ouvriers sont sans qualification, donc tout le monde, et on paye 18 écus (c'est le minimum possible IG !)

Dans les phases suivantes, il faut recruter des forgerons et des charpentiers.
Puis ensuite, à nouveau quelques ouvriers.

_________________
Notwen de la Concorde aristotélicienne pour un monde de Paix et de Fraternité,
ex-Chancelière d'Helvétie,
Doyenne de la Faculté de Théologie à l'Université de Berne (et modératrice du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Rgmax
loquace
avatar

chez moi : Genève
inscription le : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Dim 25 Oct - 9:52

ça va sacrément freiner la production de denrées tout en faisant travailler les genevois à bon prix...
pas mal je pense
Revenir en haut Aller en bas
Rgmax
loquace
avatar

chez moi : Genève
inscription le : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   Lun 26 Oct - 7:18

Citation :
Expéditeur : Remst59
Date d'envoi : 2009-10-25 20:36:07

bonsoir je voudrais savoir s'il auré possibilité d'acheté très prochainement un très gros stock de bois? pour faire un mat merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etat du port de Genève   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etat du port de Genève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 33Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les navires Allemand dans le port d'Ostende de 1940 à 1944
» PORT VENDRES 42°31 N - 03°07 E
» Entrée dans le port d'Ostende
» Le port de Brest
» Ouverture du nouveau port de Zeebrugge en juillet 1985

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Portes de l'Hotel de ville de la cité [écriture & lecture pour tous] :: Les ports de Genève et Nyon-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: